Rennes : 1,8 kilos de cocaïne dissimulés dans ses chaussures

© justice
© justice

Fin janvier, la douane de Rennes a interpellé le passager d'un TGV Paris - Rennes, qui transportait 1,8 kilos de cocaïne dans les semelles de ses chaussures. A son domicile, sous l'insistance de leur chien, les agents des douanes, ont découvert dans un autre garage, 23 kilos de cannabis.

Par Krystell Veillard

Après avoir interpellé le passager d'un TGV Paris-Rennes, porteur d'1,8 kg de cocaïne, dissimulés dans ses chaussures, les agents de la brigade des douanes de Rennes, lors de la fouille du domicile rennais de l'homme, ont fait une autre découverte. 

Le chien des douanes tombe sur une cache de cambrioleurs


En passant devant un garage, Gino, le chien, spécialisé dans la recherche de produits stupéfiants, s'est fait particulièrement insistant. Après identification du locataire du garage et ouverture du local, ils ont découvert sur place 23 kilos de résine de cannabis, mais encore des armes, un fusil de chasse à canon scié, un pistolet à grenailles. Ils ont encore saisi des cagoules, une compteuse à billets, un détecteur de faux billets, un brouilleur d'onde, détecteur de téléphones portables, un traceur GPS, des caméras et dispositifs d'écoute, une bombe lacrymogène et des plaques d'immatriculation de voitures.

Une enquête est ouverte et le locataire du garage mis en examen


Le passager du train a fait l'objet d'une comparution immédiate le 3 février dernier devant le tribunal correctionnel de Rennes. Il a demandé un report, et en attendant il est placé sous mandat de dépot pour transport, détention de stupéfiant et infraction douanière. L'autre homme, locataire du garage voisin, a été mis en examen pourt infraction à la législation sur les stupéfiants, sur les armes, et infractions douanières. Il a été placé en détention provisoire.

Sur le même sujet

Interview de Gwendoline Ténier, avocate du jeune homme, victime présumée

Près de chez vous

Les + Lus