Rennes décroche le congrès international de l'agriculture biologique en 2020

Les travaux se terminent à l'intérieur du couvent des Jacobins, futur centre des congrès de Rennes métropole - 10/2017 / © DR - Couvent des Jacobins
Les travaux se terminent à l'intérieur du couvent des Jacobins, futur centre des congrès de Rennes métropole - 10/2017 / © DR - Couvent des Jacobins

Le futur centre des congrès de Rennes métropole vient d'être choisi pour recevoir en septembre 2020 le congrès international de l'agriculture biologique. Une manifestation regroupant 2 500 congressistes, obtenu après quatre ans de candidature. 

Par Thierry Peigné

Il se déroule tous les trois ans dans un pays différent. Et dans trois ans, ce sera la France qui recevra le congrès international de l’agriculture biologique, l'OWC (Organic world congress). La décision a été prise ce lundi 13 novembre lors de la dernière journée de l'édition 2017 de ce congrès qui se tenait durant trois jours à New Delhi, en Inde.

Un congrès d'importance

Et comme Rennes avait été choisi dès le printemps dernier pour être la ville française hôte de cet événement, 2 500 congressistes venant de  815 organisations de 120 pays, débarqueront au Couvent des Jacobins, le futur centre des congrès de Rennes, mis en service en janvier 2018. 

Ce congrès international, le plus grand et le plus important au monde pour le développement de l'agriculture biologique sera organisé par l'IFOAM (la fédération internationale des mouvements en agriculture biologique) en coopération avec l'ITAB (l'Institut Technique dédié à l'Agriculture Biologique), une organisation française de développement de l’agriculture bio. L'ITAB souligne à l'issue du choix de la France, que ce congrès sera "une occasion unique de soutenir et mettre en valeur les spécificités locales, de partager les expériences, les innovations et les connaissances du secteur bio."


Le choix de Rennes, "pas un hasard"

Cette décision est l'aboutissement de quatre longues années de candidature et de dossiers pour l'équipe de Destination Rennes. La France était en concurrence avec neuf autres pays en compétition dont la Russie, l'Australie ou encore le Maroc ou la Nouvelle-Zélande.

Karine Tréguer, la directrice du développement et des publics pour le centre des congrès de Rennes, précise que le choix de Rennes est très pertinent, capitale de la première région agroalimentaire d'Europe, une ville avec la possibilité de mettre en avant l'agriculture biologique avec ses marchés et ses fermes bio à proximité, permettant des retours d'expériences et des visites. 

Rennes a d'ailleurs était élue capitale de la biodiversité en 2016.

En France, l'agriculture biologique bénéficie d'une très forte dynamique de développement : +12% de producteurs,  +16% de surfaces, +20% de produits bio vendus (en 2016 vs 2015) et une consommation en hausse constante : 7 Français sur 10 consomment régulièrement des produits bio.

A lire aussi

Sur le même sujet

Un surfeur morbihannais à la recherche des vagues du monde

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne