Rennes. L'interpellation tourne au drame: un mort

La scène du fait divers / © SG
La scène du fait divers / © SG

La police ferroviaire est intervenue ce dimanche matin avant 8h pour interpeller un homme menaçant. Il est décédé après avoir fui en voiture. Les policiers ont fait usage de leur arme. 

Par Stéphane Grammont

La police ferroviaire est intervenue près de la gare de Rennes après le signalement d'un homme menaçant, qui aurait un couteau.

"Police-secours est appelé par un riverain qui indique qu'un individu cause du tapage, serait alcoolisé, retournerait des scooters et des tables devant la gare, et pourrait être en possession d'un couteau", a relaté à l'AFP le procureur de la République à Rennes, Nicolas Jacquet.

L'homme a tenté d'échapper aux policiers en prenant la fuite dans une Twingo grise, en renversant un agent. Ses deux collègues ont alors fait usage de leur arme pour un tir de riposte. Ils auraient tiré deux coups de feu. 

L'automobile, où est assis un passager, a poursuivi sa route le long de l'avenue qui part de la gare, et roulé pendant environ 600 mètres avant de se retourner, le conducteur semblant en avoir perdu le contrôle. Il a été retrouvé mort à l'intérieur de la
voiture. Le passager, indemne, s'est immédiatement rendu à la police. "Il a été placé en garde à vue, puis en cellule de dégrisement, compte-tenu de son état fortement alcoolisé", a rapporté le procureur.

"A ce stade, on ne sait pas si le conducteur est décédé des suites des tirs effectués par les fonctionnaires de police ou dans l'accident qui est survenu après", a-t-il précisé.


Deux enquêtes ont été ouvertes par le Parquet de Rennes: l'une pour tentative d'homicide sur agent de la force publique, l'autre, de l'Inspection générale de la police, concernant l'usage des armes à feux.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La récolte des pommes à cidre

Près de chez vous

Les + Lus