Stade Rennais : “pas de recette miracle” pour Olivier Létang

Jacques Delanoë, nouveau président non exécutif et Olivier Létang, nouveau président délégué et manager général du Stade Rennais lors de leur présentation ce mardi 7 novembre 2017 / © France 3 Bretagne - Gilles Papin
Jacques Delanoë, nouveau président non exécutif et Olivier Létang, nouveau président délégué et manager général du Stade Rennais lors de leur présentation ce mardi 7 novembre 2017 / © France 3 Bretagne - Gilles Papin

Le nouvel homme fort du Stade Rennais, Olivier Létang, a admis ce mardi qu'il n'avait "pas de recette miracle" pour faire progresser le Stade Rennais. Il ne s'est pas exprimé sur l'avenir de l'entraîneur Christian Gourcuff.

Par Thierry Peigné

Ce mardi 7 novembre, à 11h, s'est tenu un conseil d'administration au Stade Rennais qui a validé la démission du président René Ruello, la nomination d'Olivier Létang dans ses nouvelles fonctions de président délégué et manager général du club et leposte de président non éxécutif de Jacques Delanoë.

À l'issue de ce conseil, les deux nouveaux hommes forts des Rouge et Noir, Jacques Delanoë et Olivier Létang ont pu donner leurs premières visions du club lors d'une conférence de presse.

Après une courte présentation les deux hommes se sont prétés au jeu des questions-réponses.

Jacques Delanoë est resté prudent dans les annonces : "Après 116 ans, à la vue de notre salle de trophée, il faut bien admettre que l'alchimie de la gagne n'est pas là. Nous nous garderons bien de promettre la lune à qui que ce soit (...) Pour bien travailler restons donc mesurés et humbles".

Pas de décision sur le sort de Christian Gourcuff

Dès la première question des journalistes sur le sujet Gourcuff, Olivier Létang a coupé court à la discussion : "c'est un cas que je n'aborderai pas aujourd'hui parce que je ne l'ai pas encore rencontré (...) je dois avoir un échange avec lui en fin d'après-midi et donc ne souhaite pas m'exprimer maintenant".


Une collaboration entre les deux hommes reste toutefois hautement improbable, Christian Gourcuff ayant affiché très clairement sa défiance envers son nouveau dirigeant avant même sa nomination. Olivier Létang a cependant nié avoir pris contact avec Laurent Blanc, qu'il a connu au PSG, pour prendre le poste d'entraîneur. Il a également jugé prématuré de parler de l'éventuelle nomination d'un directeur sportif au sein du club.

"Ne comptez par sur moi pour promettre des choses irréalisables"

Côté objectifs, Olivier Létang est resté tout aussi évasif. "Aujourd'hui, je ne suis pas là pour vous donner la recette miracle et dire comment on va changer les choses", a-t-il déclaré. "Compte tenu des performances des dernières saisons ne comptez par sur moi pour promettre des choses irréalisables".


"Il y a des fondations fortes au niveau du club, il y a de très belles choses à réaliser, mais depuis un certain nombre d'années, (...) à chaque fois quelque chose ne fonctionne pas", a-t-il souligné lucidement.


Après un début de saison mouvementé, le Stade Rennes reste sur quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues, et pointe à la 10e place de Ligue 1.

Le reportage à Rennes de Gilles Papin et Vincent Bars

Conférence de presse du nouveau directeur du Stade rennais
Le reportage à Rennes de Gilles Papin et Vincent Bars - Interviews : Jacques Delanoë, président non exécutif du Stade Rennais - Olivier Létang, président délégué du Stade Rennais


Sur le même sujet

Age de l'apprentissage repoussé de 25 à 30 ans

Près de chez vous

Les + Lus