Stade Rennais : René Ruello condamné à verser 20 000 euros pour propos déplacés envers un arbitre

© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP

La Ligue de football professionnel (LFP) a tranché. Ce jeudi 9, l'ancien président du Stade Rennais René Ruello a été condamné à verser une amende de 20 000 euros. Il avait tenu des propos jugés déplacés enver un arbitre lors d'un match contre Guingamp.

Par Jeanne Travers avec AFP

L'affaire remonte au 14 octobre dernier. À l'issue d'un match Rennes-Guingamp, qui s'est terminé sur une défaite (2-0) pour le Stade Rennais, le président du club René Ruello dénonçait l'arbitrage de Frank Schneider. Un homme "prétentieux, entêté et sûr de lui", avait-il déclaré.

"Comme tous les prétentieux, c'est un imbécile", avait enchaîné Ruello. "Il est bien regrettable de confier le siffler à des profils aussi caricaturaux. En plus, nous les payons royalement."

Ce jeudi 9, une commission disciplinaire de la LFP se réunissait pour établir la sanction : René Ruello est condamné à verser 20 000 euros d'amende pour ces propos désobligeants.

Depuis cette affaire, Ruello a été débarqué à la présidence du club. Le Stade Rennais est aujourd'hui dirigé par Olivier Létang.


A lire aussi

Sur le même sujet

Age de l'apprentissage repoussé de 25 à 30 ans

Près de chez vous

Les + Lus