Tags polémiques postés par Mustapha Laabid : “Mea culpa”

© Circo3501 / CC
© Circo3501 / CC

Dimanche 5 novembre, le député LREM d'Ille-et-Vilaine avait publié des tags sur Facebook qui mettraient en cause la police et la maire de Rennes. Mustapha Laabid répond à la polémique.

Par Baptiste Galmiche

Dimanche 5 novembre, le député LREM d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid avait publié sur son mur Facebook des photos de tags mettant en cause la police et qui seraient injurieux envers la maire de Rennes Nathalie Appéré.


Ces photos avaient suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, comme le conseiller municipal de Rennes Cyril Morelle.


Même indignation du côté de Christophe Fouillere, premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste d'Ille-et-Vilaine.

"Je n'adhère pas à l'ensemble des messages"


Mustapha Laabid dénonce cette "polémique" à cause de laquelle il a "sur le dos tous les élus PS de Rennes". Une polémique injustifiée, selon lui : "Il s'agit de ma page personnelle. J'avais déjà posté ces photos il y a six ans", affirme-t-il. "Et la plupart n'ont pas été prises à Rennes", ajoute M. Laabid qui prend l'exemple du tag "Va niquer ta maire". "Cette photo a été prise à Rouen. Il faut y voir une faute d'orthographe. Je n'ai rien contre Nathalie Appéré".

Quant à savoir si un élu de la République peut mettre en cause la police, Mustapha Laabid précise qu'il "n'adhère pas à l'ensemble des messages. Je suis en train de défendre à l'Assemblée la police de sécurité du quotidien. Je ne vais pas dénoncer la police alors que j'en fais la promotion !" Face à la polémique, "mea culpa", lance-t-il. "Peut-être qu'un élu de la République n'a pas à poster ce genre de choses qui pourraient lui tomber dessus". Et de conclure : "Je ne suis pas élu de la communication politicienne, je vais devoir me formater".

Foie gras : va-t-on en manquer en Bretagne ?

Près de chez vous

Les + Lus