TNB-municipales: la requête de l'opposition rejetée par le Tribunal administratif

 Maître Jean-Paul Martin, avocat de Nathalie Appéré et Maître Pierre Abegg, représentant Bruno Chavanat.
Maître Jean-Paul Martin, avocat de Nathalie Appéré et Maître Pierre Abegg, représentant Bruno Chavanat.

La requête en annulation de l'élection de la maire de Rennes par l'opposition a, sans surprises, été rejetée par le tribunal administratif. le directeur du Théâtre national de Bretagne avait envoyé un courriel à 3000 de ses abonnés, vantant la politique culturelle de la majorité en place.

Par Stéphane Grammont

La requête déposée par Bruno Chavannat, candidat de la droite et du centre, pour invalider l'élection de Nathalie Appéré, n'aboutira pas. Le Tribunal Administratif de Rennes l'a rejetée. 

Le directeur du TNB, François le Pillouër, est soupçonné d'avoir envoyé un courriel à 3000 abonnés rennais du théâtre national. L'opposition a souligné qu'il y avait 7000 voix de différences entre les deux listes, et que cet acte a pu influencer l'issue de l'élection.

Bertrand Plouvier, le leader de l'opposition rennaise, note que "le tribunal a reconnu l'irrégularité" et va faire appel auprès du Conseil d'Etat.

L'interview de Bertrand Plouvier

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les cafés Coic rachetés par Cozigou

Près de chez vous

Les + Lus