3 000 euros d'amende pour avoir été flashé 155 fois en scooter

Radar illustration / © Photo PQR Ouest-France - M. Ollivier
Radar illustration / © Photo PQR Ouest-France - M. Ollivier

Un Malouin de 43 ans avait été flashé 155 fois en un an (sur 2015-2016) sur la RD168 au niveau du barrage de la Rance en Ille-et-Vilaine. Lundi, il a écopé de plus de 3 000 € d'amendes. Le tribunal de Saint-Malo en avait requis 6 998 €.

Par Thierry Peigné

À l’audience le 16 janvier, le contrevenant avait précisé "qu'il ne faisait plus attention, par habitude, et que pour monter la côte du barrage, il fallait avoir assez de vitesse".

Un flash quasi quotidien à la fin

Durant près d'un an entre juillet 2015 et juin 2016, son scooter avait été flashé 155 fois en excès de vitesse par deux radars entre Saint-Malo (35) et Ploubalay (22). Toujours pris par l'avant, le contrevenant n'était pas identifiable, les scooters ne possédant qu'une plaque d'immatriculation à l'arrière.

La Brigade Motorisée (BMO) de gendarmerie de Saint-Malo avait mis plusieurs semaines pour interpeller ce cuisinier malouin.
Alors que le tribunal avait requis 6 998 € d’amendes correspondent à 154 fois une amende de 45 € pour les 154 excès de vitesse de moins de 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée (70 km/h à cet endroit) et une de 68 € pour un excès de plus de 20 km/h, le contrevenant a été condamné à 3 068€, soit l'équivalent de 150 amendes à 20 € et une à 68 €.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Praf : le plus rien à faire, plus rien à foutre"

Près de chez vous

Les + Lus