Le festival de Dinard : du good business

La vitrine d'un commerçant durant le festival du film britannique de Dinard / © F3
La vitrine d'un commerçant durant le festival du film britannique de Dinard / © F3

Le festival du film britannique, c'est une ambiance. Entre Londres et Paris, la station balnéaire accueille comédiens, réalisateurs, producteurs dans ses plus beaux hôtels, et ouvre ses salles aux festivaliers. Les commerçants en profitent également.

Par Stéphane Grammont

C'est parti pour cette 28ème édition sur festival du film britannique de Dinard. Tapis rouge, festivaliers, tous les ingrédients sont là pour cinq jours consacrés à la perle du cinéma d'outre-Manche.

Il y aura des avants-premières, des hommages, des rencontres et bien sûr, des stars. On y verra Nicole Garcia, en présidente du jury, mais aussi le scénariste Philippe Besson, et Clémence Poésy.

On y voit des films, mais on y mange, on y dort... Une aubaine pour les commerçants en pleine arrière-saison.

Le festival génère un million d'euro de retombées économiques, pour environ 30 000 festivaliers.

Le festival de Dinard: un so good business
reportage: Baptiste Galmiche, Vincent Bars

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète

Près de chez vous

Les + Lus