Législatives : Valérie Fribolle (LREM), seule candidate en tête au 1er tour et battue au 2nd

Valérie Fribolle battue à Saint-Malo / © France 3 Bretagne
Valérie Fribolle battue à Saint-Malo / © France 3 Bretagne

Les candidats en tête au premier tour des élections législatives en Bretagne ont tous été élus députés. Seule exception : le cas de Valérie Fribolle, candidate la République en marche à Saint-Malo.

Par LH

Si la République en marche ne remporte pas 23 sièges de député en Bretagne, comme ce qui était annoncé au vu des résultats du premier tour des élections législatives, c'est parce que Valérie Fribolle n'a pas confirmé son statut de favori au second tour dans la circonscription de Saint-Malo. 

La candidate LREM, qui a fait des études de langues étrangères appliquées et n'avait jamais auparavant été encartée en politique, était arrivée en tête au premier tour (36,6% des suffrages), de peu devant Gilles Lurton (34,8%), investi par Les Républicains. 
Résultats du premier tour des élections législatives dans la circonscription de Saint-Malo. / © France 3 Bretagne
Résultats du premier tour des élections législatives dans la circonscription de Saint-Malo. / © France 3 Bretagne

Mais la tendance s'est inversée au second tour. Valérie Fribolle n'a obtenu que 43,79% des voix alors que son opposant, député LR sortant, a été crédité de 56,21% des suffrages. 
© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

"On a perdu des voix chez nos électeurs du premier tour. C'est regrettable. On a beaucoup annoncé que tous les candidats la République en marche allaient être en position de favori. Mais les jeux n'étaient pas faits" a concédé Valérie Fribolle après l'annonce de sa défaite. 

De son côté, Gilles Lurton s'est satisfait d'avoir limité la déferlante la République en marche en Bretagne. "À Saint-Malo, nous avons des déferlantes sur le Sillon. Par temps de tempête, la vague déferle sur le Sillon, mais avant qu'elle saute, il y a le brise-lames qui casse la vague. J'aurai un peu été le brise-lames malouin dans cette affaire" a déclaré le député réélu.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les supporters de Rennes ont tenté d'envahir la pelouse du Stade Rennais

Près de chez vous

Les + Lus