Vitré : les salariés d'Oberthur Technologies veulent leur part des bénéfices

Les salariés de l'entreprise Oberthur mobilisés / © H. Pédech
Les salariés de l'entreprise Oberthur mobilisés / © H. Pédech

Troisième jour de grève chez Oberthur Technologies à Vitré. Alors que les marges du fabricant de cartes à puce grimpent en flèche, les salariés revendiquent des augmentations de salaires pour tous.

Par Marc-André Mouchère

Le préavis de grève illimitée courre depuis mardi 14 mars. Ce jour-là l’entreprise devait avoir la visite du ministre de la Défense. Mais Jean-Yves le Drian s’est contenté d’un passage à Etrelles chez Thalès (fournisseur d’électronique pour le Rafale) et a annulé sa visite à Vitré parce que 150 salariés d’Oberthur Technologies manifestaient leur mécontentement sur la question des salaires.

Augmentations de salaire et partage des bénéfices

En 2016 le chiffre d’affaire de l’entreprise a dépassé le milliard d’euros et ses marges ont augmenté de 6,6% en 2016 par rapport à 2015.

Aussi les syndicats s’attentaient-ils à une ré-évaluation de leurs salaires pour 2017. En effet l’an passé les salariés avaient tous bénéficié d’une prime de 1000 euros pour récompenser les bons résultats d’Oberthur Technologies.

Une proposition d’augmentation de 1,2%

La Direction de l’entreprise a douché les espoirs des salariés en proposant 1,2% d’augmentation des salaires. Et encore s’agit-il d’une moyenne: un tiers des salariés ne seraient pas concernés.

Et pour la prime ? Rien.
Pourtant l’EBITBA [le résultat avant impôt] atteint 195 millions d’euros, en hausse de 1,5% en 2016 par rapport à 2015, annonce un tract de la Cfdt Oberthur Technologies.

Que veulent les salariés de Vitré ?

Contacté ce matin, Emmanuel Paquier le délégué syndical CFDT de Oberthur Technologie à Vitré, explique que les revendications restent les mêmes :
  • Une augmentation générale qui n’exclue pas un tiers des salariés et supérieure au 1,2% proposé par la direction.
  • Une prime exceptionnelle de 1200€ net puisque les résultats de 2016 sont encore meilleurs qu’en 2015 et que l’an dernier ils avaient touchés 1000 euros
  • Un budget pour Négociations Annuelles Obligatoires locales puisque la direction a trouvé des budgets pour augmenter de 20% les dirigeants mais semble avoir oublié les autres salariés.
D'après Emmanuel Paquier, la grève est suivie par 150 salariés et les équipes du weekend vont suivre elles aussi ce qui lui fait dire que  200 personnes soutiennent activement le mouvement. soit un tiers des effectifs. Le site de Vitré compte 620 personnes, 120 sont en CDD et 70 en intérim.

Les salaires des dirigeants mis à jour par un contact anonyme

C'est une sorte d' "Oberthur technologies leaks" :  un anonyme a transmis aux organisations syndicales les courriers de la direction annonçant aux principaux cadres de grosses augmentations. Ils se retrouvent dans ce tract de la Cfdt qui pose la question de l'équité, de la décence et de l'éthique.

Une période de restructuration de l'entreprise

Oberthur Technologies à vécu de nombreux changement ces dernières anées et encore ces derniers mois. Cédée à un fond d'investissement américain il y a cinq ans par la famille Savare qui n'a conservé que Oberthur Fiduciaire, l'entreprise s'est lancée récemment dans l'acquisition de Morpho, une filiale de Safran (le groupe aéronautique français) spécialisée dans la biométrie et l'identité numérique.
Une activité connexe à celle de Oberthur Technologies qui fabrique pour le monde entier des cartes à puces pour les Télécoms (cartes SIM), des passeports sécurisés, des permis de conduire, et aussi des cartes bancaires pour l'europe entière ou encore des pièces d'identité sous des formes variées comme la nouvelle carte vitale.

Le site de Vitré comporte entre autre un service Recherche et Développements qui emploie une cinquantaine d'ingénieurs. Ils mettent au point les composants électroniques de demain. Certains sont déjà dans nos voitures ou nos montres pour leur éviter d'être volées ou piratées.

L'aquisition de Morpho c'est 2,5 Milliards... Une transaction validée par les Instances Représentatives. En ce moment la transaction est soumise à un dernier contrôle, celui de la validation par l'Union Européenne. Le secteur est sensible...

Sur le même sujet

Vente de sable breton sur internet : le Finistère s'inquiète

Près de chez vous

Les + Lus