Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Législatives : La République En Marche en force en Ille-et-Vilaine

© A. Grall
© A. Grall

Avec 5 nouveaux députés, La République En Marche s'impose sans difficulté dans ce département marqué par la domination du PS avant ces élections législatives. 

Par Thierry Peigné

En Ille et Vilaine, comme dans les autres départements bretons, le grand gagnat de ce second tour des législatives se nomme sans surprise abstention. La déferlante La République En Marche à la présidentielle, au premier tour des législatives dimanche dernier ainsi que la succession de scrutins électoraux en deux mois, ont émoussé la détermination des électeurs à aller voter ce 18 juin.

L'abstention en Ille-et-Vilaine s'élève à 54,2%, plus qu'au niveau de la région qui atteint déjà un taux historique de 53%.

Un sans-faute ... ou presque de La République En Marche

Ce dimanche soir, 5 députés sur les 8 que compte le département d'Ille-et-Vilaine sont de la majorité présidentielle La République En Marche. Ils étaient 6 à être arrivés en tête au premier tour, mais la candidate LREM de la 7ème circonscription de Saint-Malo, n'a pas su concrétiser son avance face au candidat Les Républicains. Ainsi Valérie Fribolle n'a pas confirmé son statut de favori face au député sortant Gilles Lurton, réélu ce dimanche.


Dans la 1ère circonscription de Rennes-Sud

Mustapha Laabid (LREM), est élu à Rennes-Sud. Il est âgé de 48 ans. C’est le directeur la fondation Face qui agit contre l'exclusion. Il est également président d'un collectif d'associations qui œuvrent sur les quartiers rennais.

Dans la 2ème circonscription de Rennes-Nord

Laurence Maillart-Méhaignerie, est élue MoDem-LREM. Elle devient députée à 50 ans. Assistante parlementaire à mi-temps du député européen UDI Jean Arthuis, elle est aussi nièce par alliance de Pierre Méhaignerie, maire UDI de Vitré, depuis 40 ans. Son investiture est intervenue tardivement, suite au désistement de Gaspard Gantzer.

Dans la 3ème circonscription de Rennes-Monfort

Le candidat PS, "macron compatible", François André n'a eu aucun mal à s'imposer ce dimanche soir. Il avait l'avantage de n'avoir eu aucun adversaire LREM face à lui dès le premier tour.


Dans la 4ème circonscription de Redon

Gaël Le Bohec (LREM), va découvrir l'assemblée nationale grace à sa victoire facile à Redon. Il a 39 ans et a débuté sa carrière professionnelle dans le secteur industriel, auprès de grands groupes. Ingénieur de formation et diplômé de l’Institut catholique d’arts et métiers de Nantes, il a lancé sa société, Optilog Santé, à Chartes-de-Bretagne en 2015. Il est novice en politique.

Dans la 5ème circonscription de Vitré

A 53 ans, Christine Cloarec, LREM, devient députée de Vitré. Elle s'impose devant la députée sortante, Isabelle Le Callennec (LR). Elle est élue à la mairie de Vitré depuis 2008. Elle s’est ensuite engagée pour l’UDI en 2012. Elle est professeure de danse à Vitré. Elle a rejoint le mouvement En Marche ! en janvier.

Dans la 6ème circonscription de Fougères

Thierry Benoit (UDI), a bien résisté à la vague LREM et s'impose dans ce second tour face à Nolwenn Vahé . Il conserve sa circonscription et retourne pour un troisième mandat sur les bancs de l'Assemblée.


Dans la 8ème circonscription de Rennes-Mordrelles

Florian Bachelier LREM s'est imposé sans surprise. A 38 ans, cet avocat est dirigeant d'entreprise, président du cabinet Avoxa. Il était délégué départemental du mouvement « En Marche ».

 

Retour sur les résultats

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Hervé Pellois élu à Vannes dans le Morbihan

Près de chez vous

Les + Lus