Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Ligue 1 : le FC Nantes étrille l'EA Guingamp (4-1)

L'EA Guingamp s'est lourdement incliné dimanche 14 mai sur la pelouse du FC Nantes (4-1). / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
L'EA Guingamp s'est lourdement incliné dimanche 14 mai sur la pelouse du FC Nantes (4-1). / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le FC Nantes a remporté une victoire de prestige contre l'EA Guingamp (4-1), dimanche, pour le dernier match de la saison à la Beaujoire lors de 37e journée de Ligue 1, sans véritable enjeu.

Par LH avec AFP

Les Canaris ont réussi leur dernière à domicile démarrant pied au plancher. Leur pressing très haut a véritablement empêché l'EA Guingamp de s'exprimer et coupé au fil des minutes l'équipe d'Antoine Kombouaré en deux.

Le FCN a utilisé les couloirs pour se créer des occasions et c'est d'ailleurs sur un centre venu de la droite qu'Adrien Thomasson a ouvert le score en coupant un centre de Leo Dubois (1-0, 17).

L'En-Avant Guingamp, qui n'a pas cadré le moindre tir au cours de la première période, aurait toutefois dû mener au score, Moustapha Diallo n'était en effet pas hors-jeu lorsqu'il a repris d'une magnifique tête plongeante un centre de Marçal (13).

Lucas Deaux fête son retour à la Beaujoire par un but

En l'absence de Jimmy Briand, sur le banc de touche, l'En Avant a manqué autant de mouvement que d'agressivité. Nantes en a profité pour offrir un véritable feu d'artifice à son public.

Sur une frappe du gauche à l'entrée de la surface de réparation de Valentin Rongier, Emiliano Sala déviait la trajectoire du ballon d'une jolie talonnade (2-0, 51).

Sala a fait grimper ses statistiques en offrant à Prejuce Nakoulma une passe décisive pour le 3-0 (68), avant de faire grimper son capital buts à douze unités d'une frappe enroulée (4-1, 78).

Entre temps, l'ancien de la maison, Lucas Deaux, aura fêté son retour à la Beaujoire en propulsant au fond des filets le ballon pour réduire l'addition (3-1, 74). 

La seule mauvaise note est venue des jets de pétards envoyés depuis l'extérieur de l'enceinte de la Beaujoire qui ont contraint M. Abed à interrompre la partie quelques minutes. Cela n'arrange pas forcément le cas des supporters nantais toujours dans le collimateur de la Ligue.

Top 10 pour l'EAG

Avec 51 points, les Canaris sont assurés de terminer dans la moitié haute du classement pour la première fois depuis leur retour dans l'élite il y a trois saisons. Un résultat inimaginable mi-décembre, quand ils étaient 19e et au fond du trou.

Guingamp, qui aura réussi une belle première moitié de saison, mais une phase retour très médiocre, sera lui aussi dans le top 10, avec ses 47 points (10e).

Les déclarations des entraîneurs

Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp): "Il nous a manqué beaucoup de choses. Je suis déçu, très déçu parce qu'on a raté notre match. On est tombé contre une équipe de Nantes beaucoup trop forte. On s'est fait bouger, bousculer dans tous les sens, et donc on ne discute pas leur victoire ce soir. Concernant Jimmy Briand, il a ressenti une douleur musculaire samedi soir, au niveau du quadriceps, et on n'a donc pas voulu prendre de risque".

Sergio Conceiçao (entraîneur de Nantes): "Tout le monde est évidemment très heureux, c'est magnifique de voir cette communion avec nos supporters. On a fait un match magnifique, on a bien joué en créant beaucoup de situations de buts. On est véritablement dans une dynamique de jeu très intéressante. (Concernant les supporters) Je suis au milieu d'une situation vraiment pas agréable, entre les supporters et la direction. Mais on est tous dans le même bateau, tout le monde doit ramer dans la même direction".

Sur le même sujet

Littoral, Jean-Louis Dauga l'homme du bois

Près de chez vous

Les + Lus