Cinq raisons de croire au maintien du FC Lorient en Ligue 1

© MaxPPP
© MaxPPP

Le FC Lorient est actuellement dernier du championnat de Ligue 1. Mais plusieurs éléments laissent à penser que les Merlus vont se maintenir dans l'élite.

Par Lucas Hobé

Il reste encore huit journées

Le championnat de Ligue 1 dure jusqu'à la fin du mois de mai. Il reste encore huit journées à jouer. Ce qui représente 24 points à prendre pour le FC Lorient.

Les Merlus, qui possèdent 25 points, ont donc l'opportunité de prendre presque autant de points en deux mois que ce qu'ils ont engrangé en 30 journées de championnat. 

Depuis quelques années, les équipes qui parviennent à obtenir plus de 40 points se maintiennent dans l'élite. Une quinzaine de points, soit cinq victoires, devraient vraisemblablement assurer le maintien aux Merlus, qui accusent trois points de retard sur Dijon (17ème). La tâche ne sera pas aisée mais n'est pas non plus insurmontable.

Un calendrier plus clément que les concurrents directs

La lutte pour le maintien devrait sans doute se jouer entre quatre équipes : le FC Lorient (20ème, 25pts), Bastia (19ème, 25pts), Nancy (18ème, 28pts) et Dijon (17ème, 28pts). Parmi ces quatre clubs, le FC Lorient semble avoir le calendrier le plus clément pour les huit dernières journées à venir.

Les Merlus n'affronteront aucun des trois cadors du championnat : l'AS Monaco, le Paris SG et l'OGC Nice. Alors que Nancy et Dijon défieront le club de la Principauté, que Bastia se déplacera à Paris et que Nancy ira jouer à Nice. 

Calendrier des 8 dernières journées de Ligue 1
 Dijon (17e)Nancy (18e)Bastia (19e)Lorient (20e)
31e journéeMarseilleGuingampLilleCaen
32e journéeBastiaRennesDijonLyon
33e journéeMonacoNiceLyonMontpellier
34e journéeAngersMarseilleBordeauxMetz
35e journéeBordeauxMetzRennesNantes
36e journéeGuingampMonacoParisAngers
37e journéeNancyDijonLorientBastia
38e journéeToulouseSaint-EtienneMarseilleBordeaux

Autre point à noter : les Bretons disputeront quatre rencontres contre des clubs classés entre la 10ème et la 16ème place, qui ont presque assuré leur maintien et qui ne peuvent pas espérer beaucoup mieux étant donné leur retard sur les clubs qui ambitionnent de jouer les coupes européennes. A l'inverse, Nancy, Bastia et Dijon n'auront qu'un match chacun contre ces formations de seconde moitié du tableau. 

Le FC Lorient n'est pas non plus dans la pire des positions lorsque l'on regarde les confrontations directes entre les quatre possibles relégables. Dijon (17ème) devra rencontrer à la fois Bastia (19ème) et Nancy (18ème) tandis que les Merlus devront négocier un match capital contre Bastia lors de l'avant dernière journée. 

Bernard Casoni croit au maintien

L'entraîneur du FC Lorient, Bernard Casoni, sait qu'obtenir le maintien en Ligue 1 ne sera pas une tâche facile. Mais il y croit. "Beaucoup nous voyaient morts mais tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir" a indiqué le coach des Merlus après la victoire extrêmement importante contre Nancy samedi.

"Cela montre que mentalement, on est toujours présent et capable de faire des choses. Le week-end dernier avec les résultats, on savait qu'on pouvait s'inviter à la lutte pour le maintien, il ne fallait pas s'en priver. On savait qu'il fallait réussir un résultat à Nancy. Ce n'est qu'une étape, il en reste encore huit. Il faut tout tenter, cela montre que rien n'est jamais fini" a-t-il ajouté. 

Cette victoire dans le temps additionnel contre un concurrent direct pourrait être un déclic chez les joueurs. D'autant plus que les Merlus viennent de mettre fin à leur série noire de cinq défaites consécutives en championnat. Et ce, alors que Bastia n'a toujours pas gagné en Ligue 1 en 2017, que Nancy a perdu 7 de ses 8 derniers matchs (et un match nul) et que Dijon reste sur un bilan de quatre défaites et un nul.

Le FC Lorient sait lutter pour rester dans l'élite

Depuis 2006 et le retour du FC Lorient en Ligue 1, le club a connu quelques saisons compliquées mais a toujours réussi à se sauver au final. Lors de l'exercice 2011-2012, les Bretons ont évité de justesse la relégation en Ligue 2 en terminant 17èmes lors de la dernière journée.

Durant les saisons 2014-2015 et 2015-2016, les Merlus ont su conserver quelques points d'avance sur la zone rouge pour assurer son maintien. Ils comptaient 6 points de plus que le premier relégable (Evian Thonon Gaillard) en 2015 et 7 points de plus que le Stade de Reims (18ème) l'an dernier. 

La place de barragiste peut les sauver

Depuis cette saison, être classé 18ème en Ligue 1 n'entraîne pas directement une relégation en Ligue 2. Le club qui terminera à cette place devra jouer deux matchs de barrage contre le troisième de Ligue 2. Le vainqueur de cette double confrontation restera ou accèdera à la Ligue 1.

Cette nouvelle formule, qui vise à protéger les clubs de Ligue 1, pourrait permettre au FC Lorient, s'il finit 18ème, de perdurer encore dans l'élite.

L'affiche de ce barrage Ligue1/Ligue2 pourrait éventuellement être 100% bretonne, si les Merlus finissent 18èmes et si le Stade Brestois, actuellement deuxième de Ligue 2, se classe troisième. À moins que les deux clubs se retrouvent en Ligue 1, ce qui porterait à quatre le nombre d'équipes bretonnes dans l'élite avec Guingamp et Rennes. 
 

 

Sur le même sujet

La veuve joyeuse

Près de chez vous

Les + Lus