FIL. Sécurisation des grands événements : Jean-Yves Le Drian s'exprime

© Bertrand Guay / AFP
© Bertrand Guay / AFP

Le ministre de la Défense et président de la région Bretagne s'est rendu au Festival Interceltique de Lorient. Il a notamment évoqué la sécurisation des grands événements.

Par Baptiste Galmiche

Le ministre de la Défense, président de la région Bretagne et ancien maire de Lorient s'est rendu sur place. "Je viens tous les ans, et c'est un moment de bonheur" a noté Jean-Yves Le Drian, présent sur place. "C'est mon 40e festival comme partie prenante de cette magnifique manifestation" a-t-il précisé.

Dispositif de sécurité

Le ministre de la Défense est revenu sur le dispositif de sécurité mis en place à cette occasion. M. Le Drian a évoqué l'annulation de la grande braderie de Lille et a justifié le maintien de la manifestation bretonne. "Il y a des menaces, elles sont toujours là. Il faut prendre les mesures qui s'imposent. Les choix doivent être faits selon le type de manifestation, selon le calendrier, selon le nombre de personnes attendues, selon la manière dont ils vont la fréquenter, et selon la manière dont elle va être encadrées".
Le ministre ajoute : "Il faut trouver le bon arbitrage, et c'est au cas par cas que ça doit être fait."

Jean-Yves Le Drian a également rencontré les soldats de l'opération Sentinelle qui participent à la sécurisation du FIL. "Ils remplissent leur mission de manière exemplaire. Une partie de ces soldats ont vu leur permission (congés, NDLR) repoussée pour être présents dans cette mission", a-t-il affirmé.

Au total, quelque 250 policiers et gendarmes, dont deux escadrons de CRS, une unité du GIGN, les forces locales avec, en plus, la force Sentinelle, 200 pompiers et un hôpital de campagne ont été mobilisés. Un dispositif sans commune mesure avec les éditions précédentes.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Déserts médicaux en Bretagne : c'est grave docteur ?

Près de chez vous

Les + Lus