Ligue 2 : vainqueur à Lens, Lorient s'installe sur le fauteuil de leader

La joie des Lorientais lors de leur belle victoire 2-3 à Lens - 9 septembre 2017 / © Maxppp
La joie des Lorientais lors de leur belle victoire 2-3 à Lens - 9 septembre 2017 / © Maxppp

Grâce à leur succès 2-3 sur la pelouse de Lens, les Lorientais s'emparent du fauteuil de leader du championnat de France de Ligue 2. Lens, qui vient d'enchaîner une 6ème défaite en autant de matches, est lanterne rouge.

Par Z.S. avec AFP

Lorient a gâché la fête des Lensois, ce samedi, lors de la 6ème journée du championnat de France de Ligue 2.

Lorient leader, Lens lanterne rouge


Les Lensois, portés par leur public, ont affiché un bien meilleur visage et ont eu les ressources pour égaliser deux fois, mais ce sont bien les Lorientais qui ont fini par l'emporter grâce à un penalty généreux. Résultat : le RCL, plus gros budget de la division et prétendant à la montée avant le début du championnat, est lanterne rouge avec zéro point, les Merlus, toujours invaincus (4 victoires, 2 nuls), s'emparent de la tête avec 14 points avant le match de Reims qui peut reprendre lundi la tête de la Ligue 2 en cas de victoire contre le Stade Brestois.


Les Merlus frappent les premiers


Le début de rencontre était équilibré entre deux formations qui ne se découvraient pas trop. Sur sa première occasion, c'est Lorient qui ouvrait le score: sur un centre de Bouanga, Danic reprenait en pivot et trompait Douchez, pas très inspiré sur le coup (0-1, 11). Contre toute attente, ce but réveillait le public et les joueurs Sang et Or, qui se ruaient à l'attaque: un coup franc de Bostock était bien bloqué par Petkovic (15), qui détournait ensuite du bout des gants une tête de Maazou sur un nouveau coup franc de Bostock (20). Finalement, le RC Lens était récompensé de ses efforts mais grâce à un coup de pouce de l'arbitre, qui signalait un corner inexistant. Ce dernier, tiré par Bostock, était repris victorieusement de la tête par Markovic au premier poteau (1-1, 23).

Interview de Mickaël Landreau, entraîneur de Lorient
Interview de Mickaël Landreau, entraîneur de Lorient après la victoire à Lens

Lorient parvient à endiguer les vagues lensoises


Les Merlus, sonnés, parvenaient tout de même endiguer les vagues lensoises quelque peu désordonnées. Sur un corner de Bouanga, les Bretons reprenaient même l'avantage grâce à Courtet, dont la tête heurtait la barre avant de rentrer (1-2, 58). Une nouvelle fois, les Artésiens ne tardaient pas à régir: après un erreur de Conté, Markovic s'emparait du ballon et centrait pour Fortuné, qui reprenait d'un tacle glissé (2-2, 65).

Pénalty généreux pour Lorient


L'arbitre M. Batta allait cette fois enfoncer les Nordistes en sifflant un penalty inexistant pour Lorient sur une simulation de Mara devant Hafez: Bouanga le transformait pour offrir la victoire et la place de leader aux siens (2-3, 82). La fin de match tendue était marquée par l'exclusion du Lensois Diarra et une pluie d'avertissements (9 au total).

A lire aussi

Sur le même sujet

Age de l'apprentissage repoussé de 25 à 30 ans

Près de chez vous

Les + Lus