Vannes : Mise à l'eau d'un géant des mers, le maxi trimaran Gitana 17

Mise à l'eau d'un nouveau géant des mers, le maxi-trimaran Gitana 17 sous le regard de centaines de spectateurs / © Stéphane Izad - France 3 Bretagne
Mise à l'eau d'un nouveau géant des mers, le maxi-trimaran Gitana 17 sous le regard de centaines de spectateurs / © Stéphane Izad - France 3 Bretagne

La course autour du monde des Ultimes au départ de Brest en 2019 se prépare déjà, dans les chantiers navals, à l'abri des oreilles indiscrètes. Et le premier de ces bateaux volants, mis à l'eau ce lundi 17 juillet, est sorti du chantier Multiplast de Vannes. Un tel engin volant, c'est du jamais vu !

Par Krystell Veillard

Voler sur certaines mers du globe et pouvoir aussi lever le pieds quand l'océan est trop cahotique, c'est bien dans cet esprit que le dernier né des bateaux Edmond de Rotschild a été conçu. Ce maxi-trimaran Gitana 17, skippé par Sébastien Josse, a été posé sur l'eau à 10h30 devant des centaines de curieux, venus admirer cette machine, innovante dans sa technologie mais aussi dans son esthétique. Elle a été décorée par un artiste américain de street-art, Cleon Peterson. Le bateau arbore ainsi des dessins en bleu et blanc représentant 4 guerriers armés de flèches et une sirène.Une mise à l'eau, effectuée en présence de Benjamin et Ariane de Rothschild et des nombreux acteurs du projet.

Près de deux années de construction


Il aura fallu 20 mois, 250 personnes et plus de  170 000 heures de travail pour construire ce trimaran de 32 mètres de long et 23 de large. C'est deux fois le temps consacré habituellement à un tel chantier, car Gitana 17 sera bien le premier dans sa catégorie à voler.  La finesse de la coque centrale impressionne, la formes des  flotteurs en U est tout à fait innovante. Son cockpit  rappelle celui d'un avion. Vitesse escomptée 40 à 45 nœuds !

La mise à l'eau du maxi-trimaran Gitana 17 à Vannes (56)
images : Philippe Beaugey

"Les plus grands foils du monde"


Une des nouveautés sur ce maxi-trimaran, ce sont ses foils, des appendices latéraux qui permettent au bateau de s'élever au dessus de l'eau pour filer à toute vitesse."Ce sont les plus grands foils du monde. C'est la surprise de ce bateau avec l'aile de raie", a indiqué le directeur de l'équipe, Cyril Dardashti. L'aile de raie, c'est un aileron vertical placé sous la coque centrale. Traditionnellement en "I", il est en "T" pour la première fois avec ce Maxi pour offrir une meilleure stabilité quand le bateau "volera". "Dans l'idée qui est de voler au large, la conception de ce bateau est la plus ambitieuse qui n'ait jamais été faite auparavant. C'est un bateau hyper intéressant", a souligné l'architecte naval, Guillaume Verdier.

Première compétition avec la transat Jacques Vabre en novembre


Conçu pour naviguer en équipage ou en solitaire, le maxi trimaran a quitté Vannes ce lundi midi pour rejoindre en fin de journée son port d'attache à Lorient, où le mât sera posé. Après quelques semaines d'entraînement, Sébastien Josse fera sa première sortie, en compétition, en duo avec Thomas Rouxel, sur la transat Jacques-Vabre, dont le départ sera donné le 5 novembre au Havre. A noter que deux autres maxi trimarans de ce type sont également en chantier.

Le reportage à Vannes (56) de Gilles Raoult et Thierry Bouilly

présentation du nouveau maxi trimaran Gitana 17
Le reportage à Vannes (56) de Gilles Raoult et Thierry Bouilly - Interviews : Sébastien Josse, skipper Gitana 17 - Cyril Dardashti, directeur général du Gitana Team






Sur le même sujet

L'attente dans les auto écoles d'Ille et Vilaine pour passer le permis

Près de chez vous

Les + Lus