Destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre : le jugement attendu ce 29 septembre

Pendant la destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre en 2013 / © France 3 Bretagne
Pendant la destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre en 2013 / © France 3 Bretagne

L'État réclame 682 000 euros aux trois personnes accusées de la destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre, le 2 novembre 2013. Le jugement doit être rendu ce vendredi 29 septembre. 

Par Emilie Colin

682 000 euros : c'est la somme réclamée à trois personnes, accusées de la destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre. Les faits ont eu lieu le 2 novembre 2013, pendant une manifestation des Bonnets Rouges. Les trois hommes ont déjà été condamnés pénalement, à six mois de prison avec sursis.

Concernant l'aspect financier, le tribunal doit rendre son jugement ce vendredi 29 septembre. 

Le 27 janvier dernier, une audience au tribunal de Vannes avait permis de chiffrer cette indemnisation. Elle inclut la remise en état du portique (613 000 euros), les frais d'expertise (30 000 euros), la mise en sécurité (23 000 euros), le nettoyage (13 500 euros) ainsi que la remise en état de la glissière en béton (2 640 euros). Comme pour d'autres installations, la défense avait argué que l'État ne pouvait pas prouver qu'il était bien le propriétaire de ce portique installé par la société Écomouv. 


Rappel des faits du 2 novembre 2013


Novembre 2013 : destruction du portique écotaxe de Saint-Allouestre
Un reportage de M. Le Charpentier, P. Beaugey, P. Nau / avec Nicolas Franck (Militant CGPME et chef d'entreprise)




A lire aussi

Sur le même sujet

Les cafés Coic rachetés par Cozigou

Près de chez vous

Les + Lus