Présidentielle 2017 : Moïse Blin porte le programme de Jacques Cheminade

Moïse Blin, soutien de Jacques Cheminade, a présenté sur le plateau de France 3 Bretagne le programme du candidat du Parti solidarité et progrès à l'élection présidentielle. / © France 3 Bretagne
Moïse Blin, soutien de Jacques Cheminade, a présenté sur le plateau de France 3 Bretagne le programme du candidat du Parti solidarité et progrès à l'élection présidentielle. / © France 3 Bretagne

Moïse Blin, soutien de Jacques Cheminade, a présenté sur notre antenne le programme du candidat du Parti solidarité et progrès à l'élection présidentielle, sur des questions concernant notamment la Bretagne et les Pays de la Loire.

Par LH

Jacques Cheminade est crédité de moins de 0,5% dans les intentions de vote, soit à peu près le même score qu'en 2012. En tant que militant, comment fait-on pour y croire encore ?
On se dit que les sondages flattent ceux qui les payent et comme on ne les paye pas, forcément qu'on n'apparaît pas dedans. 

Est ce que la campagne est dure ?
Oui, elle est dure puisqu'on manque de moyens. Quand on demande des prêts aux banques, qui seront remboursés par l'Etat à la fin de la Présidentielle, on ne nous prête pas. 

Jacques Cheminade se positionne comme un candidat qui va lutter contre la finance. D'autres avant lui ont essayé, notamment François Hollande, mais ont échoué. Que propose Jacques Cheminade pour lutter contre le diktat des banques ?
C'est ce qu'a fait Pécora sous la présidence de Roosevelt en 1933. C'est-à-dire qu'il faut séparer les banques d'affaires qui spéculent et les banques de dépôt et de crédit qui gèrent l'épargne des gens, des sociétés et des entreprises pour que le jour où les banques spéculatives font faillite, elles ne prennent pas l'épargne du peuple.

Comment mobiliser la communauté internationale sur cette question ?
C'est un nouveau Bretton Woods. c'est ce que Nicolas Sarkozy avait appelé mais il n'avait jamais eu de réponses. Et il n'avait pas poursuivi ce projet.

Jacques Cheminade souhaite réadapter la PAC et arrêter de mettre en concurrence les agriculteurs. S'il est élu, quelle sera sa première mesure ?
Il réorganisera un marché, c'est-à-dire que l'Etat doit jouer un rôle sur le marché. On ne peut pas laisser le droit de produire entre les mains de groupes industriels et de centrales d'achats qui aujourd'hui gèrent ces marchés-là. L'Etat doit vraiment jouer un rôle de régulateur et mettre tous les organismes de la filière autour d'une même table. Il faut agir là-dessus pour qu'on n'ait pas des agriculteurs qui n'arrivent plus à joindre les deux bouts.

Quelle est la position de Jacques Cheminade sur l'aéroport de Notre-dame-des-Landes ?
Il est contre dans l'état actuel parce qu'il est pour autre chose en matière aéroportuaire. Même quand vous interrogez les syndicats de pilotes d'Air France, ils vous disent que le site actuel n'est pas saturé. Il y a d'autres manières de transporter les gens que cet aéroport.

L'entretien dans son intégralité réalisé par N'Fanteh Minteh

Présidentielle 2017 : Moïse Blin porte le programme de Jacques Cheminade
Moïse Blin, soutien de Jacques Cheminade, a présenté sur notre antenne le programme du candidat du Parti solidarité et progrès à l'élection présidentielle, sur des questions concernant notamment la Bretagne et les Pays de la Loire.

Le programme de Jacques Cheminade

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Le Breton, Warren Barguil remporte dans l'Izoard la 18e étape du Tour de France

Près de chez vous

Les + Lus