Remaniement: la bretonne Marylise Lebranchu quitte le gouvernement. Le Drian et Urvoas restent

Suite au remaniement ministériel annoncé ce jeudi, la bretonne Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique quitte le gouvernement. Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et le Finistérien Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice, conservent leurs postes.

  • Par Thierry Peigné
  • Publié le , mis à jour le
Marylise Lebranchu

Marylise Lebranchu

La Finistérienne Marylise Lebranchu sort du gouvernement à l'issue de ce remaniement du gouvernement Valls 2, annoncé ce jeudi par l'Elysée.

L'ancienne maire de Morlaix, a été ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique depuis le début du mandat de François Hollande en mai 2012. C'est cette après-midi, après plus de 4 ans de bons et loyaux services qu'elle a appris de la bouche du président de la République que sa mission s'achevait. Une décision acceptée avec une certaine résignation mais également avec le sentiment de la tâche accomplie malgré l'adversité. Celle qui a été la seule femme bretonne a avoir été ministre, avait déja exercé la fonction de Garde des Sceaux, ministre de la Justice sous Jacques Chirac, de octobre 2000 à mai 2002. Elle avait également été Secrétaire d'État aux PME, au Commerce, à l'Artisanat et à la Consommation de juin 1997 à octobre 2000, sous Jacques Chirac également.
Marylise Lebranchu quitte le gouvernemet

Marylise Lebranchu, par téléphone / Récit : N. Rossignol - Montage : T. Descamps  -   - 


Les hommes "tranquilles"

Jean-Yves Le Drian, l'un des pilier de ce gouvernement Valls pouvait compter sur sa côte de popularité forte et sur son rôle concluant de VRP de la France dans la vente des avions Rafales, pour conserver son poste de ministre de la Défense inquiété. Seules les multiples critiques ces derniers mois sur son cumul de mandat avec sa fonction de Président de la région Bretagne lui faisait un peu d'ombre.

Quant au Finistérien Jean-Jacques Urvoas, il pouvait être également tranquille vis à vis de ce remaniement, venant juste d'être nommé au poste de Ministre de la Justice le 27 janvier. 
  • Nicolas Sarkozy dans l'Eurométropole lundi 3 et mardi 4 octobre

    Le candidat à la primaire de la droite et du centre donnera un meeting à Reichstett lundi soir et doit enchaîner une série de rencontres avec des acteurs économiques mardi. Une séance de dédicaces de son livre Tout pour la France est prévue mardi après-midi à la librairie Kléber. 

    Mis à jour aujourd'hui à 19h16
  • Emmanuel Macron à Besançon : "Il n'y a pas de fatalisme industriel..."

    Emmanuel Macron considère Besançon comme un exemple : la ville a réussi sa transition industrielle de l'horlogerie aux micro-techniques. Les syndicalistes considèrent, eux, E. Macron comme un exemple... à ne pas suivre. En bonus : altercation entre syndicatlistes et chef d'entreprise et discours

    Mis à jour aujourd'hui à 19h25
  • La région Auvergne-Rhône-Alpes lève le voile sur son nouveau logo

    Un rond bleu et un grand A stylisé, signe à la fois les montagnes, les volcans et le Rhône. Voilà le nouveau logo de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes. Plutôt sobre avec ses deux couleurs il remplacera progressivement les anciennes signalisations.

    Mis à jour aujourd'hui à 17h24

L'actu de votre région en vidéo

"Courtepointe" de Philippe Decouflé

Le chorégraphe Philippe Decouflé et sa compagnie DCA est au TNB (Théâtre National de Bretagne) à partir de ce mardi pour dix représentations de sa dernière création "Courteponite". Un spectacle spécialement créé pour la structure rennaise, avec laquelle le metteur en scène est artiste associé. Intervenant : P. Decouflé, chorégraphe, metteur en scène de "Courtepointe"

Reportage : R. Bendayan - J. Le Quiniou - A.M. Rouanès

les + lus
les + partagés