Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Sokalique : le second de l'Ocean Jasper condamné à trois ans de prison

Ocean Jasper dans le port de Brest
Ocean Jasper dans le port de Brest

Le capitaine en second de l'Ocean Jasper a été condamné par le tribunal de Brest à trois ans de prison ferme. Ce cargo turc avait entraîné en 2007 le naufrage du caseyeur breton Sokalique et la mort de son patron-pêcheur.

Par T.P. avec M. H.

Le délibéré est tombé ce jeudi en début d'après-midi. Le capitaine en second du cargo Ocean Jasper est reconnu coupable de non-assistance à personne en danger et d'homicide involontaire par violation délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence.

Aziz Mirzoyev, qui a assisté à l'audience par visioconférence depuis la maison d'arrêt de Brest, est condamné à trois ans d'emprisonnement sans aménagement de peine. Sa condamnation est assortie d'une interdiction définitive de commander un navire de commerce de plus de 500 tonneaux. Cette dernière précision importait énormément aux proches du patron-pêcheur décédé dans le naufrage, qui ne voulaient pas que le second se retrouve aux commandes d'un navire.

Même peine qu'il y a quatre ans

C’est la deuxième fois qu’Aziz Mirzoyev, de nationalité azerbaïdjanaise, était jugé pour sa responsabilité dans le naufrage du caseyeur breton au large d’Ouessant en 2007. En janvier 2013, lors d'un premier procès, il avait déjà été condamné à la même peine. Le capitaine du cargo turc avait écopé de 4 ans ferme. Les deux prévenus avaient alors été jugés en leur absence.

Le patron pêcheur décédé

Dans la nuit du 16 au 17 août 2007, le Sokalique, caseyeur de Roscoff (Finistère) et le cargo battant pavillon des îles Kiribati étaient entrés en collision à 60 milles nautiques (110 km) au nord de l'île d'Ouessant, dans les eaux internationales. L'Ocean Jasper avait poursuivi sa route sans alerter les secours, malgré un trou dans sa coque que l'équipage s'était empressé de réparer. Le patron du bateau de pêche, Bernard Jobard, avait péri noyé, tandis que les six autres marins avaient pu être secourus.


A lire aussi

Sur le même sujet

La ville de Rennes teste ses premiers jardins flottants sur la Vilaine.

Près de chez vous

Les + Lus