Village préféré des Français : Moncontour au pied du podium

Une vue du village de Moncontour dans les Côtes d'Armor / © C. Bazille
Une vue du village de Moncontour dans les Côtes d'Armor / © C. Bazille

Moncontour (Côtes d'Armor) n'a pas réussi à remporter le titre de "Village préféré des Français" comme l'avait fait Ploumanach et Rochefort-en-Terre les deux dernières années. Elle termine 4ème de l'émission de France 2. C'est Kaysesberg qui gagne le titre. 

Par Thierry Peigné

La petite cité médiévale des Côtes d'Armor n'aura pas obtenu la passe de trois dans l'émission de France 2. Elle n'a pas réussi l'exploit d'inscrire le nom d'un village breton au palmarès de l'émission de France 2 "Le village préféré des Français";

Elle termine à la quatrième place derrière La Roque-Gageac dans le Périgord, le village de Saint-Valéry-sur-Somme et la cité alsacienne de Kaysersberg qui décroche le titre cette année.

Les remparts, les rues pavées, l'église ainsi que le charme naturel de la cité médiévale bretonne n'ont pas suffi à convaincre les téléspectateurs qui avaient jusqu'à ce mardi soir pour faire leur choix. 


L'émission présentée par Stéphane Bern, se déroulait en direct de Rochefort-en-Terre, la commune morbihannaise qui avait remporté le titre tant envié en 2016.

A la fin de l'émission, l'animateur de France 2 a dévoilé un timbre à l'effigie du village de Rochefort-en-Terre. 

Cette nouveauté vient s'ajouter à la plaque déposée dans chaque village ayant remporté le titre ces dernières années. Une occasion de plus pour mettre en lumière ces villages qui constituent une part importante du patrimoine de nos régions.

Au fil des années, le titre de "Village préféré des Français" a un impact de plus en plus fort sur la fréquentation touristique de ces cités de caractère. En Bretagne, Ploumanach (Finistère) en 2015 et Rochefort-en-Terre en 2016 ont connu un afflux conséquent de visiteurs dans les semaines qui ont suivi leur sacre. Une manne financière non négligeable pour ces villages qui en ont bien besoin pour entretenir leur patrimoine.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lorient : Nouveau procédé de surgélation Qwehli

Près de chez vous

Les + Lus