Vierzon (18) : Nicolas Sansu victorieux de la triangulaire

Le maire communiste sortant, Nicolas Sansu l’emporte (42,78%) dans une triangulaire qui l’opposait à Nadia Essayan (Sans étiquette) et à Bruno Bourdin (Front national).

Par Mathieu Ligneaux

Le communisme municipal n’est pas enterré à Vierzon. Nicolas Sansu, le maire sortant, continuera dans ses fonctions locales. Le meneur d’une liste de rassemblement de la gauche (PS-EELV-FDG) a pourtant disputé un second tour. Un cas de figure inédit pour lui, en 2008, Nicolas Sansu avait été élu dès le premier tour avec 57,56% des suffrages.

Une partie des électeurs a été séduite par le Front National de Bruno Bourdin. Sa liste recueille 18,25% des voix. A Vierzon, où 34,1% des habitants sont ouvriers et le taux de chômage atteint 19,1%, les électeurs se sont tournés vers des partis qui font de l’emploi un cheval de bataille électoral.

La participation au scrutin reste faible, avec un taux de 59,71%. Un indice du désintérêt pour cette élection locale.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Boulanger disparu

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés