Châteauroux: vers une annulation de l'élection de Gil Avérous ?

L'élection du maire UMP de Châteauroux pourrait être remise en cause après un recours déposé auprès du tribunal administratif de Limoges par des sympathisants de listes adverses qui dénoncent l'irrégularité des bulletins de vote. Le FN est aussi visé. 

Par Ch.L/C.Lacroix

Décidément, les élections municipales 2014 à Châteauroux laisseront des traces. Après les rebondissements de l'entre-deux-tours qui avaient vu le socialiste Mark Bottemine s'allier à une liste dissidente à droite, c'est aujourd'hui la validité des bulletins du 2e tour de la liste du maire élu UMP Gil Avérous qui est contestée par onze personnes. Ceux du candidat FN, Mathieu Colombier, sont aussi visés par le recours déposé au tribunal administratif de Limoges. 

Des bulletins non conformes ? 
Le code électoral stipule l'utilisation d'une même couleur et d'une même police sur le bulletin. Hors, "le nom de Gil Avérous est écrit en blanc et le nom de ses co listiers en noir" conteste dans la Nouvelle République Arnaud Clément, candidat DVD pour la liste Châteauroux ensemble. Autre pierre d'achoppement, l'intitulé de la liste de Gil Avérous sur les bulletins ne serait pas le même que celui déposé en préfecture. 

Le tribunal administratif de Limoges devrait statuer sur les différents recours au plus tard le 30 mai. 

Gil Avérous, soutenu par le maire sortant UMP Jean-François Mayet, est arrivé en tête au 2e tour des municipales le 30 mars au terme d'une quadrangulaire  qui a permis au Front national de d'obtenir un siège de conseiller. > tous les résultats

Châteauroux recours elections

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des animaux du Loiret ont participé au tournage du film "L'école buissonnière"

Près de chez vous

Les + Lus