BA 705 de Tours: Focus sur l'Ecole de l'aviation de chasse

L’avion militaire qui s’est écrasé mercredi soir à Vouvray effectuait une mission d’entraînement au départ de la Base aérienne 705 de Tours, centre de formation des pilotes de l’armée de l’air depuis plus de quarante ans. 

archive
archive © JEAN-PIERRE MULLER / AFP
L’équipage de l'Alpha Jet est parvenu à s'éjecter de l'appareil peu avant le crash qui a fait un mort et 5 blessés mercredi après midi à Vouvray près de Tours. Il était composé d’un pilote en formation sur la base aérienne 705 et de son instructeur, un navigateur confirmé.

La BA-705 de Tours assure la formation de tous les pilotes de combat de l'Armée de l'Air. Les stagiaires y suivent six mois intenses d’apprentissage aux commandes de l'avion pilote l'Alpha-Jet avant leur entrée dans les Escadrons de chasse. 

A leur arrivée à l'Ecole de l’Aviation de Chasse de Tours (IAC) , les pilotes commencent leur formation par cinq semaines d'instruction au sol consacrées à l'étude de l'Alpha-Jet. Les élèves subissent des tests de connaissances sur les particularités techniques de l'avion-pilote. Parallèlement, les futurs navigateurs débutent leur cours sur la réglementation aérienne, l'anglais aéronautique et les premières séances de simulateur de vol.  

La durée totale de formation purement professionnelle représente 5 ans pour un pilote opérationnel et plus de 7 ans pour un pilote apte à toutes les missions. Chaque année, l'EAC de Tours forment une vingtaine de pilotes.  

L'école de l'aviation de chasse est installée à Tours depuis 1961. 
vidéo: Depuis 1979, date à laquelle les Alphajets ont commencé à équiper les Ecoles de chasses françaises, deux accidents se sont produits en 1984 et en 1988. 
durée de la vidéo: 00 min 55
BA 705: focus sur l'Ecole d'Aviation de chasse


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter