24h du Mans moto : des régionaux poignée en coin

24h du Mans moto
Des pilotes régionaux dans la course - Ch. Chapiotin, D.Mouaki, F. Belzault

Plusieurs représentants du Centre-Val de Loire sont attendus sur la grille de départ des 24h du Mans moto. Une folle semaine qui nécessite pas mal de préparation, pour les pilotes, mais aussi pour leurs machines.

Par Ch. Chapiotin

Le départ de la 40e édition des 24 Heures Motos, 1ère épreuve épreuve des championnats du monde d'endurance, sera donné le samedi 15 avril à 15 heures. Tous les grands constructeurs seront présents sur le circuit Bugatti, et  60 équipes attendues sur la grille. Certaines d'entre elles sont implantées en région Centre-Val de Loire, plusieurs pilotes originaires ou installés dans la région sont également de la partie.

Pilote professionnel, installé à Olivet et licencié dans le Cher, Kenny Foray a été champion du monde d'endurance avec le GMT 94 en 2014. La même année, il avait terminé 2ème de l'épreuve sarthoise. Il connait les joies du podium, mais pas de la plus haute marche. Cette année, il sera au guidon de la BMW officielle, une équipe jeune, et ambitieuse...

Kenny Foray sur la BMW n°9 / © Ch. Chapiotin
Kenny Foray sur la BMW n°9 / © Ch. Chapiotin


A suivre également dans la catégorie reine, l'Orléanais Emeric Jonchière, autre mordu de moto qui s'est très vite lancé dans la compétition. Promis à un bel avenir, il a été éloigné des circuits après une grosse chute sur le Bol d'Or en 2009. Devenu auto-entrepreneur, il prend des congés pour continuer à courir, même si c'est parfois compliqué de s'y retrouver financièrement. La bonne nouvelle pour lui, c'est que cette année, il pourra se frotter aux plus grands sans avoir ce souci : le team National moto, dont il porte les couleurs cette année, le rétribue.
 
Emeric Jonchière, sur la Honda n°55 / © Ch. Chapiotin
Emeric Jonchière, sur la Honda n°55 / © Ch. Chapiotin

Parmi les autres pilotes de la région en lice, le Blésois Julien Diguet, qui vit de la moto, mais pas en tant que pilote. Concessionnaire en Loir-et-Cher, ce sont ses employés qui l'encouragent à prendre des vacances, et à rouler, en catégorie amateur. Il se lance dans ses 12ème 24h du Mans, la passion est toujours intacte, même s'il a perdu dernièrement un ami sur le circuit.

Julien Diguet, sur la Kawasaki n°66 / © Ch. Chapiotin
Julien Diguet, sur la Kawasaki n°66 / © Ch. Chapiotin

Les pilotes ont rendez-vous ce mercredi 12 avril sur le circuit pour la photo officielle. Les jeudi et vendredi, place aux essais libres et qualificatifs. Départ de l'épreuve ce samedi 15 avril 15h, avec de nombreuses animations organisées en marge de la course, de la fête foraine aux concerts du samedi soir. Si vous voulez assister au spectacle, pensez surtout à y aller calmos sur la route.

Le trophée tant convoité / © Ch. Chapiotin
Le trophée tant convoité / © Ch. Chapiotin

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

SUIVEZ LE DAKAR 2017 SUR FRANCETV SPORT

« Les mains à la pâte » : rencontre avec Dylan, apprenti boulanger au CFA d'Orléans

Près de chez vous

Les + Lus