Des habitants en kilt, une cabine téléphonique rouge qui nous rappelle le Royaume-Uni et le son de la cornemuse qui raisonne dans la ville. Oui, vous êtes bien au cœur du Berry.

Entre Bourges et Sancerre, la ville d'Aubigny-sur-Nère accueille le temps d'un week-end "Les fêtes franco-écossaises", un rendez-vous festif autour de l'Écosse.


Un peu d'histoire ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais pendant la Guerre de Cents Ans, le roi de France avait "offert" à un connétable de l'armée d'Ecosse, la seigneurie d'Aubigny. Et pendant quatre siècles, le village a vécu à l'heure écossaise. Ce n'est qu'au début du 19e siècle que le territoire est redevenu français. Mais les traditions demeurent !

Le château des Stuarts, qui abrite désormais l'hôtel de ville, est le monument phare de cette époque. Sans oublier les jardins inspirés par Le Nôtre, qui ont été donnés par la Duchesse de Portsmouth.


Les fêtes franco-écossaises

Alors chaque année à la même époque, la ville remet ses habits écossais et célèbre son passé.

A cette occasion, le public profite d'un défilé historique, de jeux écossais, d'un marché médiéval, de ripailles et bien sûr de la présence de "pipe bands" locaux et venus tout droit d'Écosse.

Parmi les rendez-vous à ne pas manquer :
  • 14 juillet à 20h30 : concert gratuit du groupe "Taran Celt" dans les grands jardins.
  • 15 juillet à 21h30 : spectacle "La nuit de la cornemuse"
  • 16 juillet à partir de 15h30 : défilé historique dans le centre-ville et feu d'artifice à la nuit tombée.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.



Alors pour parler "english", consommer du whisky avec modération et porter le kilt sans risque, rendez-vous à Aubigny-sur-Nère ce week-end !

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.