3 parcs animaliers à découvrir en Centre-Val de Loire

Si le ZooParc de Beauval est le site le plus fréquenté de la région, il existe d'autres parcs zoologiques, notamment le parc de la Haute Touche dans l'Indre et la réserve de Beaumarchais près d'Amboise (Indre-et-Loire)

Par Nicolas Ricoud

Réserve zoologique de la Haute-Touche

Situé à Obterre, dans l'Indre, le Zoo de la Haute-Touche est rattaché au Muséum national d'histoire naturelle. Avec ses 500 hectares dont 100 sont ouverts au public, il s'agit du plus vaste parc animalier de France.

120 espèces sont présentées au public, qui peut les découvrir entre avril et novembre. Le reste de l'année, le parc étant fermé aux visiteurs. Loups, tigres, Zèbres, élans, suricates, autruches, oiseaux ... de quoi ravir petits et grands pour une journée de découverte à deux pas de la Brenne.

Des visites guidées sont proposées si vous souhaitez découvrir le site avec un expert animalier.



 

Réserve de Beaumarchais

Située en Indre-et-Loire, dans la commune d'Autrèche près d'Amboise, le site de la Réserve de Beaumarchais propose aux visiteurs de monter à bord d'un petit train et de s'approcher ainsi d'animaux en liberté. C'est le Safari-train. Les enfants et leurs parents découvriront les sangliers et leurs petits marcassins, les cerfs majestueux suivis des biches et des faons. Sans oublier les daims et les mouflons de Corse.

Les visiteurs feront une halte à la nurserie des autruches pour découvrir les étapes de l'incubation à l'éclosion des œufs.

Le site est ouvert d'avril à octobre. Le départ des trains est affiché sur le site Web de la réserve.

 
 
 

ZooParc de Beauval

Situé à Saint-Aignan, en Loir-et-Cher, on ne présente plus le zoo de Beauval. Créé au début des années 80 avec une collection d'oiseaux, le site accueille désormais 3000 animaux avec ses célèbres tigres blancs, pandas géants et hippopotames.

Le directeur, Rodolphe Delord, est très impliqué dans la sauvegarde des espèces menacées.

Premier site visité en région Centre-Val de Loire, 1,4 million de personnes s'y sont rendu en 2016. Et avec les nouveautés comme la Terre des Lions, le chiffre pourrait encore augmenter en 2017.

Le parc est ouvert tous les jours de l'année, même les jours fériés.



 

Sur le même sujet

Dans les coulisses de la Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép.4

Près de chez vous

Les + Lus