football: le derby Romorantin-Blois en coupe de France!

Le tirage de la coupe de France réserve bien des surprises, comme l'affrontement des deux clubs du Loir-et-Cher encore en lice! / © PHOTOPQR/LE PROGRES/BALFIN JEAN PIERRE
Le tirage de la coupe de France réserve bien des surprises, comme l'affrontement des deux clubs du Loir-et-Cher encore en lice! / © PHOTOPQR/LE PROGRES/BALFIN JEAN PIERRE

Le tirage au sort de la coupe de France voit s'affronter Romorantin et Blois le week end du 12 novembre prochain. Tours se rendra à Saumur, Orléans aux Herbiers et Chateauroux à Poitiers

Par Arnaud Moreau

C'est le charme de la coupe de France, le tirage au sort a réservé une belle surprise aux amateurs de football du Loir-et-Cher : Romorantin accueillera Blois le week end du 12 novembre prochain pour le 7eme tour de la compétition.
Le Sologne Olympique Romorantinais évoluant en CFA (équivalent de la 5eme division) sera favori face au Blois Football 41 évoluant un cran en dessous, en CFA 2. Romo a l'habitude de la coupe, les Solognots ont réalisé les années précédentes de belles performances dont un 32eme perdu de justesse face à Toulouse (Ligue 1) en 2014. Bonne nouvelle: Il y aura donc un club du Loir-et-Cher au tour suivant après cette confrontation.

Le Tours FC de son côté, n'aura pas à se déplacer bien loin. Les Tourangeaux, pensionnaires de Ligue 2, auront 80 km à faire pour se rendre à Saumur dans le Maine-et-Loire, département voisin de l'Indre-et-Loire. Tours, pensionnaire de Ligue 2 entre dans la compétition à l'occasion de ce tour de Coupe. L'Olympique Saumur évolue de son côté en DH, l'équivalent de la 6eme division et a battu au Tours précédent La Roche sur Yon, hiérarchiquement situé un échelon au dessus.

L'US Orléans (Ligue 2), autre club professionnel de la région, se rendra aux Herbiers, en Vendée pour ses débuts dans la compétition. Les deux clubs se connaissent bien pour s'être affrontés à plusieurs reprises dans le championnat de National ces dernières années. La dernière confrontation entre ses deux équipes remonte à mars dernier à Orléans. L'USO s'était alors imposée 2-1 (le score était de 0-0 à l'aller en Vendée). Certes les Vendéens sont actuellement 16emes du championnat de National, mais ces rencontres à l'extérieur sont toujours un piège, méfiance donc.

Châteauroux, troisième et dernier club professionnel de la région jouant en National, équivalent de la troisième division, attendait son adversaire. Après avoir éliminé Chatres Horizon 4 buts à 0  le week end dernier, les Castelroussins se déplaceront cette fois-ci à Poitiers. Il s'agit d'un autre club de DH. Attention, les Poitevins ont éliminé au tour précédent Angoulême (CFA 2), club supérieur hiérarchiquement, méfiance donc.

Sur le même sujet

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus