VIDEO. Au festival Darc, la danse à la rencontre de tous les publics

Cours de percussions au stage international Darc 2015, à Châteauroux. / © F3 Centre-Val de Loire/S. Dosne
Cours de percussions au stage international Darc 2015, à Châteauroux. / © F3 Centre-Val de Loire/S. Dosne

Durant une semaine, les élèves de John Boswell et Dominique Lisette ont préparé une chorégraphie de trois minutes, teintée de hip-hop et de percussions. Ces stagiaires pas vraiment habitués à la danse s'immergent, pour certains, dans le festival Darc pour la première fois.

Par AM/ET

Les adolescents de Châteauroux et des environs de 12 à 17 ans peuvent s'initier, certains pour la première fois, à la danse et aux percussions. Même s'ils ne sont pas officiellement "stagiaires" du festival Darc, ils ont les mêmes professeurs que les stagiaires. Particularité : leur formation d'une semaine est en partie prise en charge par la municipalité. Un coup de pouce qui leur permet de découvrir autre chose pendant les longues vacances d'été.

Ces jeunes ne pratiquent pas la danse le reste de l'année. Ils ont droit à un cours accéléré de hip-hop... adapté ! Depuis une semaine, les élèves répètent tous les matins une chorégraphie sur une musique de Beyoncé. Placement, enchaînement des pas, respect des temps. Même s'ils ne sont pas forcément fan de rap, les ados arrivent à tenir le rythme, guidés par Jimmy Grandhomme.

Chorégraphie Festival Darc


Danse hip-hop et percussions au programme

Hip-hop le matin, et percussions l'après-midi, en compagnie de John Boswell, professeur habitué au festival Darc. En quelques heures de pratique, les jeunes maîtrisent déjà quelques rythmes simples.

De 20 à 50 euros par enfant

Ces jeunes fréquentent le "pôle adolescents" de la ville de Châteauroux. Le dispositif permet depuis plusieurs années à une vingtaine de jeunes de participer à Darc. Cette année, ils ne sont que 14. "Ces derniers temps, nous avions des participants qui revenaient d'une année sur l'autre. Pour cette édition, il n'y a quasiment que des novices", raconte Mathieu Leguillon, responsable jeunesse à Châteauroux.

Coût de la semaine : de 20 à 50 euros par enfant, soit nettement moins cher qu'une participation au stage international Darc.

► VOIR le reportage en immersion dans le stage (A. Métais/S. Dosne)
Au festival Darc, la danse à la rencontre de tous les publics
Intervenants : Jimmy Grandhomme (professeur de hip-hop), Shérazade (stagiaire), Quentin et Amaël (stagiaires), Marie Méry (animatrice de la ville) et Kelly (stagiaire)

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Dans les coulisses de la Maison du Parc Naturel Régional de la Brenne : ép.4

Près de chez vous

Les + Lus