Sainte-Sévère-sur-Indre dans Paysages

Sainte-Sevère-sur-Indre dans Paysages / © France 3 Centre
Sainte-Sevère-sur-Indre dans Paysages / © France 3 Centre

Paysages vous propose une rencontre particulière avec un village au fil du temps. A Sainte-Sévère, en 1947, Jacques Tati tournait « Jour de Fête »... Derrière François le facteur, son héros burlesque, apparaît  le village et les paysages alentours...

Par Anne Lepais

Mai 1947, Jacques Tati, qui connaît bien Sainte-Sévère pour s'y être refugié en 1943, tourne les premières images de « Jour de Fête » : un petit village français prépare sa fête annuelle, le manège ambulant est monté sur la place et à cette occasion, François, le facteur du village, entreprend une folle tournée.
Derrière l' aspect burlesque du film, Jacques Tati observe la vie de ses contemporains.

Sainte-Sévère vivait comme beaucoup de villages dans une relative autarcie, faite d'agriculture, de petits élevages et de quelques commerces. En 2014 le village continue de vivre mais d'autres préoccupations s'installent - les maisons du bourg ne répondent pas aux besoins d'aujourd’hui, trop imbriquées, mitoyennes, et souvent sur de petites parcelles...

François Daugeron, maire de Sainte-Sévère-sur-Indre, travaille sur le réaménagement du centre ville. Il doit faire face à une nécessaire modernisation pour que sa ville reste attractive, mais il doit également faire attention de préserver le patrimoine existant.
Sainte-Sévère a un atout important immortalisé par Jacques Tati : l'image d'un village liée à une certaine joie de vivre teintée de nostalgie... Et ce paysage là, subjectif, imaginaire, attire.

>>> Reportage : Sylvain Hadelin, Laurent Amblard et Eve Manier
intervenants : François Daugeron, maire de Sainte Sévère / Alexandre Martin, architecte, directeur du CAUE 36




A lire aussi

Sur le même sujet

Les habitants du Magny se cherchent un nom

Actualités locales

Les + Lus