La campagne des législatives reprend dans la 3eme circonscription du Cher

Image d'illustration: Yann Galut en campagne à la Guerche-Sur-L'Aubois le 23 mai 2017 / © Facebook Yann Galut
Image d'illustration: Yann Galut en campagne à la Guerche-Sur-L'Aubois le 23 mai 2017 / © Facebook Yann Galut

Elle a été interrompue tout le weekend suite à un accident de voiture dans lequel Louis Cosyns, maire de Dun-sur-Auron et candidat LR dans la 3eme circonscription du Cher, est impliqué. Une femme de 56 a été tuée.

Par Amélie Rigodanzo

Presque tous les candidats avaient interrompu leur campagne pour le week-end lorsqu’ils ont appris la nouvelle.
Peu à peu ce lundi 29 mai, ils reprennent le cours normal de leur campagne sans oublier de présenter leurs condoléances à la famille de la victime.

C’est le cas notamment de Yann Galut, député PS sortant et candidat à sa propre succession. Il a été le premier à interrompre ses déplacements publics dès vendredi 26 mai.

Ce matin, il postait sur les réseaux sociaux une vidéo en direct dans laquelle il adresse "une pensée émue à la famille de la victime" ainsi qu’"une pensée pour Louis Cosyns" à qui il "transmet une pensée républicaine" avant d’énumérer son programme de campagne de la journée.
Loic Kervran, candidat pour La République en Marche, a lui aussi  interrompu toutes ses activités publiques. Il a repris les routes de la campagne ce lundi matin en direction de la commune de Saint-Jeanvrin où il a rendu visite au maire.
Un prétendant au poste de député de la 3eme circonscription du Cher a tout de même dérogé à cette trêve républicaine.
Jordan Le Goïc, candidat du Front National, avait prévenu dès vendredi qu’il n’interromprait pas sa campagne. Il était donc présent samedi 28 mai à Saint-Amand-Montrond pour un tractage sur le marché et une réunion.

Philippe Mousny, suppléant de Louis Cosyns à quant à lui "salué l’esprit républicain qui a conduit les candidats à suspendre leur campagne".

Louis Cosyns, choqué mais indemne après l’accident, avait du être hospitalisé. Il est rentré chez lui mais ne devrait plus faire campagne.

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus