Cher : Yann Galut (PS) battu malgré le soutien de la France Insoumise

Loïc Kervran LREM et Yann Galut PS (3ème circo du Cher) / © France 3 Centre-Val de Loire
Loïc Kervran LREM et Yann Galut PS (3ème circo du Cher) / © France 3 Centre-Val de Loire

Yann Galut n’a pas réussi à sauver les meubles du PS. Sur la 3ème circonscription du Cher, le député PS sortant est battu de justesse par le candidat La République en Marche Loïc Kervran.

Par Amélie Rigodanzo

640 voix seulement séparent le député PS sortant Yann Galut (49,08%) de son rival LREM Loïc Kervran (50,92%).

Un échec qui n’a pas de quoi faire rougir Yann Galut. Il accomplit une réelle performance aux vues de ses résultats du premier tour. Il y a une semaine, Yann Galut était sur le point d’être noyé par la vague En Marche ! Il affichait un score de 19,41% contre un confortable 32,76% pour son rival LREM.

Yann Galut a donc su encourager le report des voix, à commencer par celui de la France Insoumise dont il avait obtenu le soutien. Il était d’ailleurs l’un des rares candidats en France à en bénéficier, seuls quatre aspirants à l’Assemblée ont reçu ce privilège de la part des mélenchonistes.

Mais ce report n’explique pas tout puisque la réserve de la France Insoumise ne représentait que 10% des voix sur la 3ème circonscription. Il a donc certainement aussi bénéficié de celles du PCF (3,33%) et d’Europe Ecologie les Verts (2,28%).

Yann Galut a aussi certainement réduit l’écart en mobilisant les électeurs qui étaient plus nombreux au second tour (50.15% contre 45,58% au premier).

Loïc Kervran a lui certainement récupéré les voix du candidat UDI Olivier Béatrix (8,38%).

Une énigme subsiste à l’issue de ce scrutin ? A qui a bénéficié la réserve importante de voix du Front National (15,62%) ?



A l’annonce des scores, le député sortant a quitté sa permanence pour « saluer ce résultat » et souhaiter bonne chance à Loïc Kervran  « pour avoir l’honneur de représenter cette magnifique 3ème circonscription du Cher»  a-t-il précisé.

Après deux mandats de député non consécutifs, le député sortant PS (et frondeur) Yann Galut cède donc son siège à Loïc Kervran, (LREM) 33 ans.

En 2012, dans le Cher, la gauche était arrivée en tête dans deux circonscriptions sur trois.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus