Il n'y aura pas de nouvel hypermarché à Bourges d'ici 2020, voire plus tard. Cette décision a été annoncée par le maire ce lundi 2 octobre.

Les commerçants du centre-ville saluent cette décision, mais apportent un seul bémol. "Je pense que c'est un peu tard car il y a beaucoup de mètres carrés qui ont été signés et qui ne sont pas encore sortis de terre", souligne Marie Lasnes, une commerçante. "On ne connait pas encore les conséquences aujourd'hui."

Ce n'est plus à Bourges mais dans sa périphérie que se sont implantées les dernières grandes surfaces, comme à Saint-Doulchard, commune mitoyenne de Bourges. Un centre commercial de 20.000 mètres carrés doit ouvrir au début de l'année prochaine. Pour être efficace, la décision devrait donc être étendue au reste de l'agglomération. 

"Je pense qu'en expliquant, en faisant preuve de pédagogie, ils comprendront", soutien Pascal Blanc le maire de Bourges (UDI). "En tout cas, je vais passer beaucoup de temps à faire en sorte que la décision que j'ai prise sur le territoire de la ville de Bourges puisse être généralisée."

Actuellement, 15 à 30 % des locaux sont vacants à Bourges. Dans l'une des artères principales, la rue d'Auron, après une série de fermetures, les commerçants espèrent maintenant inverser la tendance.