Un gendarme renversé lors de la course Paris-Bourges

Image d'illustration / © F3 Centre-Val de Loire
Image d'illustration / © F3 Centre-Val de Loire

Un gendarme a été renversé par une voiture, jeudi 5 octobre à Menetou-Salon dans le Cher, lors de la course cycliste du Paris-Bourges. Ses jours ne sont plus en danger. L'automobiliste a été placé en garde à vue.

Par Aline Métais

Un gendarme a été renversé pendant la course cycliste du Paris-Bourges, 19km avant la ligne d’arrivée. Ses jours ne sont plus en danger.

L’automobiliste a forcé le passage malgré les injonctions du signaleur de l’organisation de la course et du gendarme. L’homme de 36 ans a été placé en garde à vue. Il est accusé de violences volontaires avec deux circonstances aggravantes : avec arme, son véhicule et sur personne dépositaire de l’autorité publique, le militaire.

Il doit s’expliquer ce vendredi 6 octobre devant le tribunal correctionnel de Bourges en comparution immédiate. Il risque 5 à 7 ans de prison en fonction de la gravité des blessures subies par le gendarme.

Le militaire appartient à la communauté de brigade de Saint Martin d’Auxigny.

Sur le même sujet

portrait de l'UB Chartres Métropole

Près de chez vous

Les + Lus