Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Printemps de Bourges : l’emploi pendant le festival

Printemps de Bourges : l’emploi pendant le festival
Chaque année le festival propose du travail aux étudiants et aux demandeurs d'emploi. Clément Bordat (Agent d'accueil), Fabienne Picardat (Directrice agence Pôle emploi), Tyka Raimundo (Régisseuse), Mauricette (Agent d'entretien) - France 3 Centre-Val de Loire - Aliné Métais, Mekhak Movsissian, Jean-Philippe Tranvouez, O. Lopez, Jean-Christophe Chesnay, Céline Girardeau.

Le Printemps de Bourges recrute près de 250 personnes pour les 6 jours de festival. Des emplois d'agents d'accueil ou d'entretien payés au SMIC, de 300 à 350 euros. Une réelle opportunité pour les demandeurs d'emploi comme pour les étudiants.

Par Aline Métais avec NR

Qu’ils s’occupent du “catering” (c’est à dire de nourrir les artistes et les équipes techniques), qu’ils accueillent le public ou effectuent du gardiennage, de nombreuses personnes travaillent sur le Printemps de Bourges.

Clément Bordat est étudiant en biologie et c’est la deuxième fois qu’il travaille pendant le festival. Pour lui, c’est un vrai atout pour son CV et l’occasion aussi de découvrir les coulisses de l'événement.

Cette année, 400 personnes ont postulé : des étudiants comme des séniors. Ils ont dû passer des tests psychologiques et des entretiens collectifs. Un petit job payé au SMIC mais toujours très recherché. 230 candidats ont été sélectionnés. Pendant  6 jours, ils doivent être souriants et disponibles.

Travailler au Printemps de Bourges peut avoir des retombées pour les personnes car elles ont une expérience supplémentaire.


Fabienne Picardat, Directrice agence Pôle emploi


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Printemps de Bourges : l’emploi pendant le festival

Près de chez vous

Les + Lus