Dans la nuit du dimanche 1er octobre à lundi, la Cité de l'Or située dans le Cher a été dévalisée. Parmi les biens volés, la sculpture d'un lion stylisé, dû au sculpteur et orfèvre Goudji, ainsi que des ostensoirs et des bijoux. Le butin n'a pas été évalué précisément mais s’élève à plusieurs dizaines de milliers d'euros, selon le procureur de la République de Bourges, Joël Garrigue.

Le Lion de Goudji, également appelé le "gardien de la pyramide" du complexe de la Cité de l'or de Saint-Amand-Montrond, était présenté depuis 2002 dans une vitrine sécurisée. L'enquête a été confiée à la gendarmerie de Saint-Amand-Montrond et à la section de recherches de Bourges.