Cyclisme : le printemps d'Alaphilippe

Un jeune Berrichon a crevé l'écran ce printemps, il s'agit de Julian Alaphilippe, originaire de Saint-Amand-Montrond. Il vit un véritable compte de fée dont le dernier épisode en date est une deuxième place au Tour de Californie ce week end.

le sourire de Julian Alaphilippe, à gauche, fait du bien au cyclisme français, le coureur de Saint-Amandois a brillé dans les classiques ardenaises et au Tour de Californie.
le sourire de Julian Alaphilippe, à gauche, fait du bien au cyclisme français, le coureur de Saint-Amandois a brillé dans les classiques ardenaises et au Tour de Californie. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Thomas BREGARDIS
C'est la révélation française de ce début de saison. Julian Alaphilippe, né à Saint-Amand-Montrond dans le Cher a crevé l'écran.

A 22 ans, il a failli remporter deux classiques ardenaises (2ème de la Flèche Wallonne puis de Liège-Bastogne-Liège) et il a ensuite gagné une étape du Tour de Californie (le mont Balty) endossant le maillot de leader! Maillot de leader qu'il a du abandonner le lendemain, terminant tout de même 2ème de l'épreuve.

Des résultats exceptionnels à seulement 22 ans


Brillant parcours pour ce jeune homme formé dans le Berry et qui réside aujourd'hui près de Montluçon dans l'Allier.

Son entraîneur n'est autre que son cousin, Franck Alaphilippe du pôle Espoirs de Saint-Amand Montrond (18). " Pour moi qui suis en contact quotidien avec lui, c'est formidable de vivre ça! Il réalise un parcours exceptionnel, mais attention à la fatigue... Il devrait rentrer en France dès ce soir, mais la priorité pour lui va être de se reposer, d'autant plus qu'il est énormément sollicité après tous ses récents exploits..."

Et les sollicitations devraient être de plus en plus nombreuses: Julian s'apprête à participer au Critérium de Calais le 5 juin prochain, fidèle à l'engagement tenu avec l'organisateur. Il disputera ensuite le fameux Critérium du Dauphiné libéré (du 7 au 14 juin) puis va courir avec l'équipe de France l'épreuve en Ligne à Bakou en Azerbaïdjan aux Jeux Européens (12 au 28 juin) sur un parcours qui devrait lui convenir.

Le printemps d'Alaphilippe ne fait que commencer... Son Equipe Etixx Quick Step ne compte pas laisser partir cette graine de champion, elle l'a engagé pour deux saisons supplémentaires.

Julian Alaphilippe après la 3eme étape du Paris-Nice 2015 qui se terminait chez lui , à Saint-Amand-Montrond (18)
Julian Alaphilippe après la 3eme étape du Paris-Nice 2015 qui se terminait chez lui , à Saint-Amand-Montrond (18) © France 3 Centre Val de Loire



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter