La République en Marche fait carton plein dans les trois circonscriptions du Cher

Les trois candidats d'En Marche! arrivent en tête du premier tour dans le Cher.
(Nadia Essayan - François Cormier-Bouligeon - Loïc Kervran) / © Nadia Essayan - François Cormier-Bouligeon - Loïc Kervran / Facebook
Les trois candidats d'En Marche! arrivent en tête du premier tour dans le Cher. (Nadia Essayan - François Cormier-Bouligeon - Loïc Kervran) / © Nadia Essayan - François Cormier-Bouligeon - Loïc Kervran / Facebook

Les trois candidats de la majorité présidentielle François Cormier-Bouligeon, Nadia Essayan et Loïc Kervran arrivent très largement en tête dans les trois circonscriptions du Cher. Dans les 2eme et 3eme circonscriptions, les députés sortants sont qualifiés mais en grande difficulté.

Par Amélie Rigodanzo

Dans la 1ere circonscriptions du Cher, Yves Fromion (LR) ne se représentait pas sur ce scrutin. En place du député sortant, son héritier Wladimir d’Ormesson (LR) se qualifie pour le second tour avec 20.68% des voix. Qualifié mais pas triomphant puisqu’il ne se place qu’en seconde position, très loin derrière François Cormier-Bouligeon (LREM) qui obtient 36.29% des voix. L’ancien chef de cabinet d’Emmanuel Macron à Bercy confirme son statut de favori dans ce scrutin.

Interview de François Cormier-Bouligeon (LREM) 1ere circonscription du Cher


Même coup de massue pour Nicolas Sansu, maire de Vierzon et député sortant Front de Gauche dans la 2eme circonscription. Bien que qualifié au second tour avec 24.4% des suffrages, il se retrouve en seconde position derrière Nadia Essayan, candidate LREM et conseillère d’opposition à Vierzon qui obtient 33.26% des voix.


Mais le plus en danger dans le département du Cher est sans conteste le député sortant socialiste Yann Galut. Bien que faisant parti des rares candidats socialistes qualifiés au second tour en Centre-val de Loire, il n’obtient que 19.41% des voix face à Loïc Kervran de La République en Marche qui lui, affiche 32.76% des voix.


Loïc Kervran a sans conteste bénéficié du souffle En Marche ! Mais probablement aussi d’un report des voix de la droite.  Louis Cosyns, maire de Dun-sur-Auron et ancien député avait en effet fait retirer ses bulletins de vote fin mai. Impliqué dans un accident de la route qui a coûté la vie à une femme de 56 ans, il avait choisi de ne plus faire campagne a défaut de pouvoir retirer sa candidature.


Regarder les réactions dans la 2ème circonscription du Cher: (Stéphane Dosne - Juliette Roché) ►
législatives: réactions premeir tour 2eme circonscription du Cher

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Manifestation de policiers à Orléans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés