Un Café suspendu à Saint-Amand-Montrond

© A.Metais
© A.Metais

Un café acheté et un café offert à un inconnu. C’est le principe du café suspendu. Une idée vite adoptée par le patron du bar le Fontenoy à Saint Amand-Montrond (Cher) qui a tout de suite donné son accord lorsqu'il a été démarché il y a deux semaines. 

Par Ch.L/A.Métais

A l’intérieur du bar, peu de clients sont au courant de cette idée. Un client parisien donne spontanément un euro : « Donner quelque chose à quelqu’un qui coûte pas cher, c’est tout à fait dans les cordes de tout le monde je pense ». Un autre client, habitué des lieux, trouve que ça va dans le bons sens : « Toute initiative qui va dans le sens de penser à ceux qui ont moins va dans le bon sens ».

On n’est pas heureux, si on n’est pas généreux !

Café gratuit ou café philo

Donnera ou donnera pas ? Très vite la conversation tourne au café philo sur le zinc. Faire cadeau d’un euro à un SDF inconnu ou à des personnes qui ne peuvent plus s’offrir ces petites dépenses du quotidien, cela pose question. En temps de crise, certains sont d’accord pour faire un effort. Mais un autre client, plus méfiant,  s’interroge : comment peut-on être sûr que c’est un SDF qui en profitera ?
 / © A.Métais
Comme souvent, cette bonne idée a germé sur internet. Une jeune cliente, connaissait ce type d’action qui se développe via les réseaux sociaux. : « J’ai connu ce principe sur facebook, j’ai lu les commentaires, j’ai vu que ça marchait ».

Après l’Italie, où est né le café suspendu ‘sospeso’, (‘en attente’, en italien) quelques grandes villes françaises s’y sont mises. Aujourd’hui, Saint Amand-Montrond découvre cette nouvelle forme de solidarité qui a fait des émules dans le monde entier, directement sur le comptoir. Mais pour l’instant, seuls 4 euros ont été récoltés.  
>> la page facebook du café suspendu

 / ©
/ ©


Sur le même sujet

portrait de l'UB Chartres Métropole

Près de chez vous

Les + Lus