Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Compteur Linky : deux maires convoqués devant la justice

Photo d'illustration. / © Maxppp
Photo d'illustration. / © Maxppp

Les édiles de Valencisse (Loir-et-Cher) et à Thauvenay (Cher) sont convoqués ce jeudi matin devant le tribunal administratif d’Orléans pour s’être opposés à l’installation des compteurs Linky. 

Par Ch.L

Les deux collectivités de Valencisse (Loir-et-Cher) et à Thauvenay (Cher) ont pris des délibérations en conseil municipal pour soustraire leurs administrés à l’obligation de s’équiper de compteurs Linky.

Des compteurs électriques dit « Intelligents » mais qui selon l’association Stop Linky seraient générateurs d'ondes électromagnétiques potentiellement cancérigènes.

Dans un rapport publié en décembre 2016, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement (Anses) a estimé que la probabilité que les compteurs Linky puissent avoir des effets nocifs pour la santé à court ou à court ou à long terme était  "très faible ».  Selon elle, que ce soit en champ électrique ou magnétique, les compteurs Linky sont à l'origine "d'une exposition comparable à celle d'autres équipements électriques", comme une télévision, un chargeur d'ordinateur portable, une table de cuisson à induction.

>> compte-rendu d'audience dans le JT de 19h

!! Environ 35 millions de compteurs Linky doivent à terme équiper les foyers français. Un peu plus de 870.000 avaient été déployés fin mai.


Sur le même sujet

Emmanuel Macron réconforte la mère de Tamara Callot, militante drouaise d'En Marche ! décédée dans un accident de voiture

Près de chez vous

Les + Lus