Elections législatives: Savez-vous comment se déroule le scrutin ?

Pas facile de s'y retrouver dans les règles du scrutin ! / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI ; DDM XAVIER DE FENOYL
Pas facile de s'y retrouver dans les règles du scrutin ! / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI ; DDM XAVIER DE FENOYL

Comment un candidat peut-il être élu dès le premier tour ? Pourquoi y-a-t-il parfois des triangulaires ? On vous explique tout ! 

Par Amélie Rigodanzo


⇒  Sur les bulletins de vote sont inscrits deux noms : celui du prétendant au siège de député et celui de son suppléant destiné à le remplacer en cas d’empêchement.


⇒  Un candidat peut être élu dès le premier tour s’il obtient plus de 50% des suffrages exprimés. Sinon, un second tour est organisé une semaine après (le 18 juin) avec les deux candidats arrivés en tête mais aussi avec les candidats ayant réussi à dépasser la barre des 12.5% des inscrits et non des votants.

⇒  Exemple : dans une circonscription, l’abstention est de 40% : les deux premiers sont qualifiés automatiquement. Les suivants peuvent se maintenir uniquement s’ils ont passé la fameuse barre des 12.5% des inscrits, soit dans notre exemple, s’ils ont obtenu 21% des voix.

⇒  Tout dépendra donc du taux de participation. Plus il sera élevé plus il favorisera triangulaires voir quadrangulaires. C’est d’autant plus important dans ce paysage politique bouleversé où le clivage gauche/droite n’est plus la règle.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Dans les coulisses de la Banque alimentaire du Loiret : les bénévoles

Près de chez vous

Les + Lus