© France 3 Centre
© France 3 Centre

Il y a près de deux mois, la France était frappée au coeur par des attentats meurtriers contre Charlie Hebdo, une policière et une épicerie casher. 

Par Anne Lepais

Très vite, le slogan « Je suis Charlie  » s'est imposé au plus grand nombre comme un cri pour la liberté et la défense de la démocratie face à la barbarie et à l'horreur. Un appel à l'unité...
Mais très vite aussi, ces terribles événements ont révélé plusieurs fractures au sein de notre société. L'une d'elles se retrouve à l'Ecole. L'éducation nationale a recensé 200 incidents au lendemain des attentats, notamment des refus d'observer une minute de silence en hommage aux victimes.
L'un de ces incidents a bouleversé le lycée Blaise Pascal de Châteauroux. Un élève agressé, au sein même de l'établissement, pour son soutien au mouvement « Je suis Charlie ».            
Etat des lieux des failles de l'école républicaine après « Charlie ».

►Une enquête de Rébecca Benbourek, Amélie Rigodanzo, Laurent Amblard et Jean-Marie Bores.

Une guiguette écolo sur les bords de Loire à Baule (Loiret)