Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

3ème circo d'Eure-et-Loir : Laure de La Raudière réélue, en route vers le Perchoir ?

Harold Huwart DVG et Laure de la Raudière LR (3ème circo Eure-et-Loir) / © France 3 Centre-Val de Loire
Harold Huwart DVG et Laure de la Raudière LR (3ème circo Eure-et-Loir) / © France 3 Centre-Val de Loire

Laure de La Raudière (LR) est réélue comme députée dans la 3ème circonscription d'Eure-et-Loir face à Harold Huwart (radical de gauche). Une bonne nouvelle pour la députée sortante, préssentie à devenir présidente de l'Assemblée nationale selon le Canard enchainé.

Par Flora Battesti

La députée sortante, Laure de La Raudière (LR) a été réélue avec 56,1% des voix face à Harlod Huwart (DVG, radical de gauche) qui comptabilise 43,9% des suffrages. Ce dernier se revendiquait de la majorité présidentielle.

Future présidente de l'Assemblée nationale ?

Laure de La Raudière a bénéficié du soutien du Premier ministre, Edouard Philippe (LR). "Je ne me revendique pas de l'étiquette En Marche!, mais j'ai le soutien du Premier ministre car il sait la façon dont je travaille", a expliqué la députée lors du débat sur la 3ème circonscription d'Eure-et-Loir pour le second tour des élections législatives sur notre antenne. Elle est également proche de Bruno Le Maire (LR), rentré au gouvernement comme ministre de l'Economie.

Obtenir son troisième mandat de députée était un enjeu important : elle serait pressentie à devenir la future présidente de l'Assemblée nationale, selon les informations du Canard enchaîné dans son édition du 7 juin 2017.
 

Son dernier mandat de députée

"Je suis favorable au non cumul dans la durée des mandats (...) et je l’ai annoncé dans ma campagne, cela sera mon dernier mandat", a-t-elle déclaré sur notre antenne. 

En effet, Laure de La Raudière est en accord avec la proposition énoncée par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle. Celui-ci souhaite limiter le nombre de mandats successifs à trois dans le temps. 

Pour autant, la députée gardera-t-elle son indépendance vis-à-vis de la majorité présidentielle ?
"Ce qui va dans le bon sens, je le voterai, ce qui va, à mon avis, à l'encontre des valeurs de la droite et du centre que je porte, je m'y opposerai."

Le but pour Laure de La Raudière : travailler avec le gouvernement, sans pour autant mettre de côté sa sensibilité politique de droite. Dès demain, lundi 19 juin, le bureau politique Les Républicain se réunira pour créer son groupe.
"Je souhaite que mon groupe puisse avoir une attitude constructive vis-à-vis de ce gouvernement, afin d'avoir des résultats pour la France."
 



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

ITW Madeline Renault, bacheliere du siecle dernier

Près de chez vous

Les + Lus