Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Le grand photographe Gérard Rancinan expose “Le destin des hommes” à Chartres

© France 3 Centre-VDL - Didier Le Pape
© France 3 Centre-VDL - Didier Le Pape

Une belle signature à la collégiale Saint-André à Chartres. Le photographe Gérard Rancinan expose une série de grands formats autour du thème des anges jusqu'au 17 mai.

Par Fabienne Marcel

Gérard Rancinan, photographe et créateur prolifique. A 18 ans, il devient le plus jeune photojournaliste de France. Remarqué par l’agence de presse Sygma, il part couvrir l’actualité du monde entier tout en s’y confrontant : guerres, émeutes, séismes, coupes du monde et jeux olympiques. Parallèlement, en chercheur avide et insatiable, il réalise des portraits du monde de la mode, du sport, du cinéma et d'artistes contemporains. En 1986, il quitte Sygma pour créer sa propre agence, et réalise alors les portraits des plus grands et des plus intouchables : Fidel Castro, le Pape Jean Paul II, François Mitterrand, Yasser Arafat... et signe les couvertures des plus grands magazines de l’époque, Life Magazine, Sunday Times Magazine …
Désormais, son œuvre est mondialement reconnue.

Le photographe Gérard Rancinan ne quitte jamais ses lunettes noires.


 « Le destin des hommes »

C'est le nom de l'exposition de Gérard Rancinan avec les calligraphies de Caroline Gaudriault. Les deux artistes croisent depuis longtemps leur regard sur leur époque, leur vision de la société et de ses contemporains à travers une œuvre artistique scénographiée en une discussion ininterrompue où dialoguent la photographie et l’écrit. Le Destin des Hommes, partie I et II est leur dernier projet. La quinzaine d'oeuvres "post apocalyptiques" visible à Chartres a déjà fait le tour du monde. 

 En tant qu’ancien reporter-photographe, j’ai parcouru la planète et capté ce que je voyais. Aujourd'hui, je regarde l’actualité avec plus de distance. J’utilise des images métaphoriques pour parler des transformations de la société. Nous somme à une époque où le besoin de surnaturel se fait sentir. L’homme a toujours eu le désir de se dépasser, même si, quoi qu’il fasse, la mort l’attend au bout du chemin. L’ange, lui, est immortel : il traverse le temps et les religions. (…) L’ange possède une double fonction. Il peut annoncer une bonne nouvelle ou mettre l’homme en garde en pointant ses fautes, ses manquements… 

Exposition « Le destin des hommes » à la collégiale Saint-André à Chartres. (Photo Didier Le Pape - France 3 Centre)








 

Sur le même sujet

24h du Mans moto

Près de chez vous

Les + Lus