Les usagers de la ligne TER Chartres-Paris excédés par les retards quotidiens

© France 3
© France 3

Depuis la rentrée de septembre 2017, les usagers de la ligne TER Chartres-Paris rencontrent au quotidien des retards de trains qui pèsent de plus en plus lourds. Ils en ont ras-le-bol. 

Par Elsa Cadier

Le ras-le-bol des usagers de la ligne TER Chartres-Paris


Trains en panne, retraits expliqués ou non, problèmes de fermeture des portes, erreurs de signalisation, travaux,... la liste s'allonge concernant la ligne TER Chartres-Paris. "Depuis septembre 2017, c'est la catastrophe", nous dit Nathalie Dagoneau, abonnée depuis 1992. Bien sûr, les problèmes sont récurrents sur ce trajet. En 2016 par exemple, novembre fût un épisode noir, la SNCF ayant été dans l'impossibilité d'assurer au minimum 85 % de ses trajets sans encombre. La Région et la SNCF avaient alors promis de dédommagers les usagers sur leur abonnement à hauteur de 30 %. Mais cette fois ? Rien. Pas d'information. Pas de dédommagement... Les usagers sont laissés à l'abandon. 

Nous sommes très peu informés ou lorsque des motifs de retards sont évoqués, ils sont très succincts", souligne Nathalie. "Il y a un profond malaise et un raz-le-bol qui s'est installé chez nous. Ce soir par exemple, je ne sais pas à quelle heure je vais rentrer chez moi. Cela créée du stress et de l'anxiété au quotidien. 


S'ajoute à cela l'inconfort des nouveaux trains TER optimisés, avec la climatisation trop forte au-dessus des têtes, les problèmes de toilettes, le manque d'accoudoir, etc... Même le personnel naviguant s'en plaint. 

•La ligne Chartres-Paris est la plus fréquentée de France avec en moyenne 20.000 voyageurs par jour. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Boxer au féminin

Près de chez vous

Les + Lus