Dreux : Grève des salariés de la cuisine centrale

Une vingtaine de salariés ont débrayé vendredi à la cantine centrale de Dreux (Eure-et-Loir). Ils protestent contre la mise à pied d'un de leurs collègues. / © France 3
Une vingtaine de salariés ont débrayé vendredi à la cantine centrale de Dreux (Eure-et-Loir). Ils protestent contre la mise à pied d'un de leurs collègues. / © France 3

Mobilisation ce vendredi matin des syndicalistes de la cantine centrale Sodhexo de Dreux. Une trentaine de salariés sont en grève. Ils dénoncent des conditions de travail difficiles et la mise à pied d'un de leurs collègues. 

Par Ch.L

Le salarié de Sodhexo doit être entendu par le Comité d'établissement le 20 mars. Il risque un licenciement suite à une altercation avec l'une de ses collègues. La direction prend l'affaire est très au sérieux. Car il y aurait eu une agression physique ayant entraîné une incapacité temporaire de travail pour la salariée. 

En tout cas, le climat est particulièrement délétère. Et les représentants des syndicats ont annoncé que le mouvement de grève pourrait se poursuivre si leur collègue était licencié. Ils réclament aussi de meilleures conditions de travail et une prime de 250€/mois. 

La grève n'a pas eu d'impact pour les repas servis dans les établissements scolaires Drouais. L'entreprise Sodhexo avait anticipé la veille la fabrication de repas supplémentaires.  

reportage complet ce soir dans le JT 19-20 (édition du 17 mars)

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus