Dreux : des médecins urgentistes démissionnent

Onze médecins de l'hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) ont déposé leur démission. ils ont manifesté ce mardi / © France 3 Centre-Val de Loire
Onze médecins de l'hôpital de Dreux (Eure-et-Loir) ont déposé leur démission. ils ont manifesté ce mardi / © France 3 Centre-Val de Loire

Opération coup de poing à l'hôpital de Dreux en Eure-et-Loir ce mardi. Onze médecins urgentistes ont décidé de présenter leur démission collectivement pour dénoncer les problèmes récurrents qu'ils rencontrent au sein de l'établissement de santé

Par Elsa Cadier

Démission choc de onze médecin à Dreux

Ils ont décidé de taper fort. Onze médecins urgentistes sur quinze que comprend le service ont décidé de présenter une démission collective pour dénoncer les problèmes récurrents qu'ils rencontrent depuis un an et demi.
Depuis leur dernière grève qui remonte à l'été 2015, la situation n'a pas évoluée. Les conditions de travail se seraient même dégradées. Afflux de patients important, mais aussi manque de lits et manque de personnel..., les médecins n'en peuvent plus. Leur démission sera effective le 1er octobre 2017, le temps pour la direction d'agir.

 "On l'annonce bien à l'avance pour que des mesures puissent être prises", nous dit le docteur Nicolas Eddy, délégué syndical de l'AMUF, "mais si rien ne se fait, nous partirons. Ce n'est pas un effet d'annonce. A l'heure actuelle les urgentistes sont recherchés partout. On n'aura aucune difficulté à retrouver un poste".
 

Les médecins et les infirmières manifestaient ce mardi / © France 3 Centre-Val de Loire
Les médecins et les infirmières manifestaient ce mardi / © France 3 Centre-Val de Loire
En 2016, trois médecins urgentistes ont déjà quitté l'hôpital. 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'Eco d'Ici: les faïenceries de la Loire, s'adapter ou disparaître

Près de chez vous

Les + Lus