Eure-et-Loir : le premier contrat de ruralité lancé dans le Perche

Un premier contrat de ruralité, prévu pour quatre ans de 2017 à 2020, prévoit l'accompagnement de 43 projets de territoire (dont 16 pour l'année 2017) dans le Perche, en Eure-et-Loir. 

Par Flora Battesti

Le premier contrat de ruralité dans le Perche a été signé le 24 novembre dernier entre le ministre de l'Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, et le Président du pôle territorial du Perche, Jean-Pierre Jallot.

Il permet ainsi l'accompagnement de seize projets de territoire rien que pour l'année 2017. Ce contrat s'établit sur quatre ans et comptabilise 43 projets au total, accompagnés d'une enveloppe de 1,5 million d'euros d'aides d'Etat, articulé avec le projet de territoire du Pôle territorial du Perche.

Qu'est-ce qu'un contrat de ruralité ?


Un contrat de ruralité vise à coordonner les moyens techniques, humains et financiers afin d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire. Il a pour but de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques pour en décupler les effets.

Pour quelles actions ?


Les contrats de ruralités permettent, entre autres : le développement de maisons de santé, de revitaliser les centres-bourgs ou encore de permettre une meilleure couverture numérique téléphonie mobile.

Pour plus d'informations, il est possible de consulter le site du ministère de l'aménagement et du territoire.

Réouverture d'un commerce en zone rurale, près de Sancerre (Cher)

Près de chez vous

Les + Lus