Le festival Terres du Son, lieu de sensibilisation au développement durable

Au festival terres du Son, des ateliers sont organisés par le Repair'Café et la Ressourcerie la Charpentière / © Ch. Chapiotin
Au festival terres du Son, des ateliers sont organisés par le Repair'Café et la Ressourcerie la Charpentière / © Ch. Chapiotin

Pendant tout le week-end, le Domaine de Candé à Monts accueille le festival Terres du Son. Un festival axé sur le développement durable. Comment ? On vous explique !

Par Nicolas Ricoud

La démarche du festival Terres du Son repose sur 3 domaines globaux et transversaux : l’Environnement, le Social et l’Économie.

Les festivaliers sont invités à s'exprimer sur le développement durable / © Ch. Chapiotin
Les festivaliers sont invités à s'exprimer sur le développement durable / © Ch. Chapiotin

Depuis la création du festival en 2005, l'objectif des organisateurs est de rendre la manifestation éco-responsable. Alimentation, déchets, toilettes… tour d'horizon de cet élan vert pour la nature !


• Village associatif : venez rencontrer les acteurs du développement durable, de l'économie sociale et solidaire et des projets alternatifs.

• Terres de rencontres : autour de la protection de la nature, des conférences, des ateliers et des échanges au Tchatch' café sont organisés.

• Bibliothèque : au cœur d'une yourte, découvrez un espace dédié aux ouvrages liés à l'écologie. Des ateliers pédagogiques et ludiques sur le lombri-compostage, les plantes sauvages et des massages sont proposés.

• Projections de films : chaque soir, près du château, le public est invité à assister à des projections sur le thème du développement durable.

• Expositions : que ce soit sur les mégots, le tri des déchets ou l'alimentation, venez découvrir des expositions dans les différents lieux publics du site.

• Transport : le festival incite le public à utiliser le covoiturage pour rejoindre le Domaine de Candé. Il y a même un circuit cyclable depuis Tours avec des animations le long du trajet.

• Toilettes sèches : Terres du Son ne serait rien sans ses célèbres toilettes sèches. A vos pots de sciure et choisissez le toilette dont la déco vous attire le plus !


> Consulter le rapport Développement durable de l'édition 2016.

Différents stands de sensibilisation à l'environnement sur le festival / © Ch. Chapiotin
Différents stands de sensibilisation à l'environnement sur le festival / © Ch. Chapiotin
A Terres du Son, vente de produits locaux dans l'éco-village / © N. Ricoud
A Terres du Son, vente de produits locaux dans l'éco-village / © N. Ricoud
Les toilettes sèches, ça marche comment ? / © N. Ricoud
Les toilettes sèches, ça marche comment ? / © N. Ricoud





Quelques chiffres 2016

> 1 kg de déchet par participant.

> 48 % des déchets valorisés.

> 5400 personnes ont eprunté les navettes Fil Vert.

> 60 % des festivaliers ont privilégié le covoiturage pour rejoindre et repartir de Terres du Son.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Une loirétaine lance un appel au don de moelle osseuse

Près de chez vous

Les + Lus